Hôtel des Postes (Victoriaville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel des Postes

L'Hôtel des Postes à Victoriaville au Québec est un pavillon consacré aux beaux-arts rattaché au Musée Laurier.

Il est situé à une centaine de mètres du Musée Laurier dans le secteur historique d’Arthabaska aujourd’hui fusionné à Victoriaville.

Collection[modifier | modifier le code]

Héritant de la collection du Musée Laurier relative aux œuvres d’art, celle-ci s’est passablement enrichie notamment en ce qui se rapporte au volet estampes en art contemporain.

Constituée d’abord à partir de 1932 de dons d’artistes tels Alfred Laliberté et Suzor-Coté, c’est en 1975, suite à l’accréditation du Musée Laurier par le gouvernement du Québec, que la collection prend son véritable envol. En 1996, le transfert du volet beaux-arts à l’Hôtel des Postes est rendu nécessaire en raison du volume important des œuvres acquises.

La collection se veut d’abord représentative des artistes de la région des Bois-Francs mais également canadiens et étrangers avec Suzor-Coté, A.Laliberté, L-P. Hébert, Armand Vaillancourt, Jean-Paul Riopelle, W. Bachinsky. Louis Muhlstock, C.W.Wilks, Léonor Fini, Hans Hartung, H.Hofman et bien d’autres. En tout, à ce jour, les œuvres de plus de 525 artistes différents composent la collection.

Historique[modifier | modifier le code]

Bureau de poste[modifier | modifier le code]

En 1851, James Goodhue ouvre le premier bureau de poste dans la région des Bois-Francs et y occupe la fonction de maître de poste, suivi d'Adolf Stein en 1854. James Buteau lui succède en 1861, pour être remplacé, au printemps de 1865, par N. A. Beaudet.

Le , le titre de « bureau de poste d'Arthabaska » devient officiel pour désigner le lieu. En 1911, le bureau de poste est logé dans un nouvel édifice imposant de style Second Empire l'« Hôtel des Postes » et Calixte Leblanc en est le premier maître de poste. De 1911 à 1965, année de fermeture du bureau de poste, sept maîtres de poste se sont succédé. Par la suite, ce lieu sert, au fil des ans, à différentes fonctions et occupations.

Musée[modifier | modifier le code]

En juin 1996, après des travaux importants, le pavillon « Hôtel des Postes » ouvre ses portes avec comme mandat d’être un musée consacré aux beaux-arts. Une section met en valeur des collections philatéliques. Le à minuit, l’horloge à pendule de marque W.F. Evans & Sons Birmingham, Angleterre a été remise en marche après plusieurs années d’arrêt.

Depuis juin 2011, une exposition recréant un bureau de poste des années 1910-1920 est présentée sur une base permanente.

En lien avec sa vocation première, le lieu présente, sur une base régulière, des collections de timbres et de cartes postales.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [1] site officiel