Guillaume De Groot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guillaume De Groot
Monument Charles Rogier - 02.JPG
Monument Charles Rogier
Place de la Liberté, Bruxelles
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Atelier d'Égide Mélot
Maître
Lieu de travail
Œuvres principales

Guillaume De Groot (1839-1922) est un sculpteur belge de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume De Groot est né à Bruxelles en 1839 et mort dans sa ville natale en 1922.

Il reçut sa formation dans l'atelier du sculpteur Égide Mélot, élève de Guillaume Geefs.

Il se fit construire par l'architecte Émile Janlet une maison avec atelier à l'avenue Louise, où il habita jusqu'à sa mort en 1922 : il céda sa demeure à la ville de Bruxelles afin d'y exposer ses œuvres, ce qui ne fut jamais fait, la Ville ayant cédé cette maison cinquante ans plus tard pour la remplacer par la Tour ITT[1].

Il est inhumé au Cimetière de Bruxelles à Evere.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Xavier Duquenne, L'avenue Louise à Bruxelles, Bruxelles, p. 187
  2. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1A, Pentagone A-D, Pierre Mardaga éditeur, 1989, p.246
  3. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1B, Pentagone E-M, Pierre Mardaga éditeur, 1993, p.130
  4. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1A, Pentagone A-D, op. cit., p.52
  5. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1A, Pentagone A-D, op. cit., p.53
  6. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1A, Pentagone A-D, op. cit., p.163
  7. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1C, Pentagone N-Z, Pierre Mardaga éditeur, 1994, p.173
  8. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1C, Pentagone N-Z, op. cit., p.174
  9. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1B, Pentagone E-M, op. cit., p.138
  10. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Bruxelles, Volume 1B, Pentagone E-M, op. cit., p.325

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :