Guillaume Bieganski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guillaume Bieganski
Image illustrative de l’article Guillaume Bieganski
Biographie
Nationalité Drapeau de France Français
Drapeau de Pologne Polonais
Nat. sportive Drapeau de France Français
Naissance
Libercourt
Décès (à 83 ans)
Lunel
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. 1951-1968
Poste Défenseur central
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1951-1959 Lille OSC 248 (5)
1959-1963 RC Lens 119 (5)
1963-1965 US Forbach 68 (0)
1965-1968 US Marignane 16 (1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1953-1961 France9 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Guillaume Bieganski est un footballeur français d'origine polonaise, né le à Libercourt (Pas-de-Calais) et mort le à Lunel[1] (Hérault). Il était défenseur. Comptant neuf sélections avec l'équipe de France, il fut notamment sélectionné pour disputer la Coupe du monde 1954 en Suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Bieganski joua principalement en faveur du Lille OSC et du RC Lens.

Au total, il dispute 296 matchs en Division 1 et 106 matchs en Division 2.

Guillaume Bieganski commence sa carrière à Dechy-Sports où son père Casimir joue déjà en amateur, Sollicité par Oignies et le LOSC, il signe un contrat "pro" en 1950 (il a alors dix-huit ans), Militaire au 43e R.I (engagé pour deux ans en 1951), il fut international avec l'armée à plusieurs reprises. Autoritaire, net dans ses interventions, tranchant dans le marquage, il s'imposa rapidement au point d'être préféré à Albert Dubreucq en finale de la Coupe de France contre Nancy le . Sa technique, son caractère de battant le conduisirent au onze des espoirs qui infligèrent un cruel 8-0 au Luxembourg en .

International B, il fit partie de la liste des vingt-deux appelés de la Coupe du Monde 1954 en Suisse avec ses coéquipiers Ruminski, Vincent et Strappe. Champion de France avec le LOSC en 53-54, on le considérait déjà comme le successeur du Rémois Jonquet chez les tricolores. Après un match de sélection contre le standard de Liège en , on lui confia le poste d'arrière droit contre l'Espagne (Victoire 1-2 ,le à Madrid), Guillaume Bieganski fut international A à neuf reprises.

Après la victoire en Coupe de France contre Bordeaux le , le LOSC connut alors bien des déboires et les sélectionneurs oublièrent le valeureux "Bieg".Ce dernier quitta le club en , transféré au R.C Lens, il retrouva la confiance des sélectionneurs de l'équipe de France en 1961.

Après Lens, où il remporta la coupe Drago en 1960, il prit la direction de Forbach pensionnaire de Division 2, sous la direction sportive de Louis Dupal alors entraineur du club .

Il termina sa carrière à Marignane comme entraineur-joueur et y remporta la coupe de Provence en 1969.

En 1993, Guillaume Bieganski se retire à Lunel (Hérault) lors du décès de son épouse et rejoint son fils unique installé depuis peu dans la cité pescalune.

Il y décédera le à l'âge de 83 ans .

Un stade porte son nom à Dechy.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]