Abderrahman Mahjoub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mahjoub.

Abderrahman Mahjoub
Image illustrative de l’article Abderrahman Mahjoub
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance
Lieu Casablanca (Maroc)
Décès (à 82 ans)
Lieu Casablanca (Maroc)
Poste milieu de terrain, entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1948-1951Drapeau : Maroc US Marocaine- (-)
1951-1953Drapeau : France RC Paris 56 (14)
1953-1954Drapeau : France OGC Nice38 (6)
1954-1960Drapeau : France RC Paris94 (15)
1960-1963Drapeau : France SO Montpellier106 (41)
1963-1964Drapeau : France RC Paris18 (4)
1964-1968Drapeau : Maroc Wydad AC- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1953-1955Drapeau : France France 7 (0)
1960-1965Drapeau : Maroc Maroc 4 (0)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1963-1967Drapeau : Maroc Maroc
1972-1973Drapeau : Maroc Maroc
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Abderrahman Mahjoub ou Abderrahman Belmahjoub, est un footballeur international puis entraîneur marocain, né le à Casablanca et mort le dans la même ville à l'âge de 82 ans. Surnommé le « Prince du Parc », il joue au poste de milieu de terrain de la fin des années 1940 à la fin des années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'US Marocaine, il remporte avec ce club la Coupe d'Afrique du Nord alors qu'il n'a que seize ans[2]. Il joue ensuite au RC Paris[3], à l'OGC Nice avec qui il remporte la coupe de France en 1954 et au SO Montpellier. Il termine ensuite sa carrière au Wydad de Casablanca.

Il compte sept sélections en équipe de France de 1953 à 1955 et dispute la Coupe du monde 1954. Il devient ensuite international marocain. Il retourne en 1964 au Wydad Casablanca et remporte le titre de champion en 1966 avant de mettre à sa carrière en 1968[2].

À la fin de sa carrière professionnelle, il devient sélectionneur de l'équipe du Maroc. Il occupe ce poste à deux reprises, de 1964 à 1967 puis en 1972[2].

Il meurt à Casablanca le 31 août 2011 [4]. Il est le frère du joueur marseillais Mohamed Mahjoub.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Karel Stokkermans, « Abderrahman Mahjoub - International Appearances », sur rsssf.com, (consulté le 18 juillet 2017)
  2. a, b et c « MAR : Le monument Mahjoub est mort », sur footafrique.com (consulté en 1septembre 2011)
  3. Faouzi Mahjoub, « Abdelrahman Mahjoub, le prince du Parc n’est plus », sur miroirdufootball.com, (consulté le 17 mai 2014)
  4. « Décès de Abderahman Belmahjoub. L’Adieu au Prince », sur atlasmedias.com, (consulté le 11 mars 2013)
  5. Fiche d'Abderrahman Mahjoub sur le site de la FFF

Liens externes[modifier | modifier le code]