Guillaume Arnell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guillaume Arnell
Illustration.
Guillaume Arnell en 2013.
Fonctions
Sénateur français

(5 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 28 septembre 2014
Circonscription Saint-Martin
Groupe politique RDSE
Prédécesseur Louis-Constant Fleming
(indirectement)
Successeur Annick Petrus
Vice-président du Conseil territorial de Saint-Martin

(5 ans et 16 jours)
Élection
Réélection
Président Alain Richardson
Aline Hanson
Conseiller territorial de Saint-Martin

(4 ans, 8 mois et 10 jours)
Élection 8 juillet 2007
Président Louis-Constant Fleming
Conseiller général de la Guadeloupe
Élection 22 mars 1998
Réélection 28 mars 2004
Circonscription Canton de Saint-Martin-2
Prédécesseur Robert Weinum
Successeur Canton supprimé
Biographie
Nom de naissance Guillaume-Jacques Arnell
Date de naissance (63 ans)
Nationalité Française
Parti politique Rassemblement, Responsabilité, Réussite
Profession Cadre administratif

Guillaume Arnell, né Guillaume-Jacques Arnell le , est une personnalité politique française de Saint-Martin.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1995, avec le soutien d’autres jeunes Saint-Martinois engagés, Guillaume Arnell et Alain Richardson forment Ensemble pour Saint-Martin.

Aux élections cantonales de 1998, il est élu conseiller général de Guadeloupe sur le canton de Saint-Martin-2 et prend la succession de Robert Weinum, conseiller général de Guadeloupe pendant 19 ans. Guillaume Arnell est réélu en 2004.

En 2007, le MAP choisit Alain Richardson pour conduire la liste Rassemblement Responsabilité Réussite (RRR) aux premières élections territoriales. La liste RRR obtient 42,2 % au second tour. Guillaume Arnell devient conseiller territorial (l'un des six de la liste).

En 2008, il est candidat pour le groupe RRR aux sénatoriales, mais est battu[1].

Aux élections territoriales de 2012, il est élu à nouveau sur la liste RRR, conduite par Alain Richardson. La liste ayant gagné les élections, Alain Richardson devient président de la collectivité et Guillaume Arnell vice-président du conseil. Il assure la responsabilité du pôle développement durable, qui dispose également des compétences en habitat, construction et urbanisme[2].

Guillaume Arnell se présente aux élections législatives de 2012 à Saint-Barthélemy et Saint-Martin sous l'étiquette du RRR. Il obtient 25,67 % au premier tour et peut se maintenir au second, lors duquel il obtient 47,77 %, étant battu par Daniel Gibbs, tout en ayant eu le meilleur score dans la collectivité de Saint-Martin (53,30 %).

Candidat lors des élections sénatoriales de septembre 2014, il est élu au second tour de scrutin avec 11 voix, contre huit à Alain Gros-Desormeaux (sans étiquette) et quatre à Dominique Aubert (UMP)[3]. Il succède ainsi à Louis-Constant Fleming, qui a démissionné de la haute chambre le , provoquant la vacance du siège durant neuf mois. Sa suppléante est Aline Hanson, présidente du conseil territorial. Il siège sur les bancs du groupe Rassemblement démocratique et social européen (RDSE).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :