Go voyages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
GO Voyages
Siège social Paris, France
Direction Dana Dunne
Activité Tourisme
Produits Vols, hôtels et séjours
Société mère eDreams Odigeo
Site web www.govoyages.com

GO Voyages est une agence de voyage en ligne, propriété du Groupe eDreams ODIGEO. La société a été créée en 1997 par Carlos Da Silva et ses associés après le rachat de la marque GO Voyages à Air France[1].

Depuis 2011, GO Voyages fait partie du groupe eDreams Odigeo, qui possède également Opodo. En 2015, le groupe représentait un chiffre d'affaires de 463 millions d'euros, un EBITDA à 95,8 millions d'euros et 17 millions de clients en Europe[2].

Une nouvelle version du site a été lancée en 2015 pour proposer une navigation plus fluide et un design plus attrayant[3].

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Création de la société par Carlos Da Silva et ses associés qui achètent la marque GO Voyages à Air France pour lancer l’activité de vente de billets d’avion.
  • 1999 : GO Voyages lance son propre moteur de recherche de vols sur Internet et développe son concept de “marque blanche”, spécialement pensé pour les agences de voyage. La location d’un Boeing 737-800 aux couleurs de la marque sur 5 ans pérennise également l’activité charter de GO Voyages.
  • 2000 : le groupe Accor entre au capital de GO Voyages avec une participation de 38,5 %. Il la portera à 60 % en 2002 et 100 % en 2004.
  • 2002 : GO Voyages signe un accord de partenariat avec Lafayettevoyages.com du groupe Galeries Lafayette, qui devient le 500ème site à intégrer le moteur de réservation en marque blanche[4].
  • 2002 : Havas Voyages adopte à son tour le moteur de GO Voyages en marque blanche, proposant désormais des forfaits dynamiques (vols + hôtels)[5].
  • 2002 : GO Voyages lance son activité de réservation d’hôtels à l’occasion du Salon Top Resa à Deauville.82006, après Galileo, Sabre et WorldSpan, intégration du GDS Amadeus au moteur de réservation[6].
  • 2007 : la Financière Agache – Private Equity, (groupe Arnault) et la Compagnie nationale à portefeuille d'Albert Frère rachètent GO Voyages aux côtés de l'équipe dirigeante.
  • 2009 : GO Voyages signe un partenariat technologique et stratégique avec Ecotour.com sur la vente des séjours packagés.
  • 2009 : Lancement du site www.globonautes.com, un site de partage d’information, de récits de voyage et de photos ouverts à tous les voyageurs.
  • 2009 : sur le modèle de www.govolo.es, création des sites anglais, irlandais, italien, portugais, hollandais, belge, allemand, autrichien et suisse.
  • 2010 : Axa Private Equity (renommé Ardian en 2013), de nouveau associé à l'équipe dirigeante, rachète GO Voyages avec une participation de 58 % (groupe Arnault y réinvestit 10 %).
  • 2010. Go Voyages lance son application iPhone. [7]
  • 2011 : GO Voyages fusionne avec eDreams. Ce rapprochement, soutenu par les deux actionnaires majoritaires, Ardian et Permira (en), a pour but de créer une agence de voyage en ligne pan-européenne. Ils acquièrent Opodo et Travellink et créent ensemble le Groupe eDreams ODIGEO.
  • 2016 : Promovacances rachète le pôle séjours et packages de GO Voyages[8].

Services[modifier | modifier le code]

GO Voyages propose billets d'avion, séjours sur mesure ou séjours clé en main, hôtels, locations de vacances du bungalow à la villa, locations de voitures, croisières, sports d'hiver, etc.

GO Voyages propose un centre d’aide pour gérer sa réservation et répondre aux questions les plus courantes[9].

Des applications mobiles pour iPhone, Apple Watch[10] et Android[11] sont disponibles. Depuis juin 2016, ces applications permettent de recevoir des notifications de voyage à propos des retards de vols ou annulations, ainsi que le numéro du dépose-bagages[12].

En mai 2017, GO Voyages a lancé une nouvelle fonctionnalité20 à son système de paiement par cartes bancaires afin d’effectuer les réservations depuis les dispositifs mobiles. Les clients peuvent prendre une photo de leur carte de paiement qui rempliera automatiquement les champs nécessaires à la validation du paiement (numéro de carte, date de validité, nom du titulaire, etc). GO Voyages est aussi présent sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

Elle dispose aussi d’un blog proposant des idées de voyage et des informations pratiques[13].

Critique[modifier | modifier le code]

En février 2015, les sites Go Voyages, Opodo, eDreams, ainsi que d'autres sites de voyages et de compagnies aériennes, ont été mis en cause pour des pratiques jugées trompeuses par la DGCCRF, notamment en ce qui concerne la facturation de montants supérieurs à ceux annoncés aux clients[14]. Ces sites ont fait l'objet de plaintes de la part de consommateurs[15]. En effet, les prix de base sont réservés aux possesseurs de certaines cartes de paiement quasi inexistantes, et le prix à payer peut plus que doubler lorsque l'acheteur saisit son numéro de carte, sans qu'il n'en soit alerté. Après une première demande de modification de ces pratiques le 23 octobre 2015, non appliquée par le site, celui-ci se voit infliger par la DGCCRF une amende de 15 000 euros pour le motif "pratiques trompeuses en matière d'affichage des prix"[16].

GO Voyages a une note de 7,9 sur 10 sur le site d’avis Trustpilot.com[17].

Activités[modifier | modifier le code]

  • Vol sec
  • Séjour
  • Croisières fluviales et maritimes
  • Thalasso
  • Ski en France et à l'étranger
  • Location de vacances en France et à l’étranger
  • Autotours, combinés et circuits.

L'international[modifier | modifier le code]

La société a exporté son modèle dans 10 pays d'Europe, à savoir l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Italie, le Portugal, les Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse[18].

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

GO Voyages appartient au groupe eDreams Odigeo qui représentait en 2015, 463,3 millions de chiffre d'affaires, 17 millions de clients et 1 700 employés[19],[20].

Le groupe a récemment publié des résultats, avec un bénéfice net de 10,5 millions d'euros pour 1,6 millions de réservations sur l'exercice achevé au 31 mars 2017.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Depuis 2015 la société est dirigée par Dana Dunne, CEO, et David Elizaga, CFO[21],[19]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Voici les dernières récompenses reçues par le site lors des précédentes années[22] :

  • 2011 : Travel d’Or dans la catégorie « Performance » décerné par easyvoyages.com
  • 2010 : "Meilleur site de Voyage 2010" par les internautes lors de la remise de prix de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD)[23].
  • 2010 : Travel d’Or du "Meilleur Bon Plan" décerné par easyvoyages.com[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Go Voyages » (consulté le 13 juillet 2015)
  2. La Rédaction, « eDreams ODIGEO : bénéfice net en hausse de 50 % sur 2015/2016 » (consulté le 30 juin 2016)
  3. Pauline Cao, « eDreams ODIGEO lance sa nouvelle plate-forme, OneFront » (consulté le 30 juin 2016)
  4. « Service Client - GO Voyages »
  5. « GO Voyages: Vols Pas Chers, Hotels & Loc.Voiture dans l’App Store », sur App Store (consulté le 21 juillet 2017)
  6. L’Echo Touristique, « Go Voyages inaugure la réservation d'hôtels secs », lechotouristique.com, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  7. « Nouvelle application iPhone », sur http://www.govoyages.com (consulté le 4 juillet 2017)
  8. Odigeo lègue son activité séjours à Promovacances, L'écho touristique, 11 octobre 2016
  9. « Service Client - GO Voyages », sur www.govoyages.com (consulté le 30 juin 2016)
  10. « Appli GoVoyages: Billets d'avion, Hotels & Location de Voiture Pas Cher. Le comparateur de prix pour vos vacances. dans l’App Store », sur App Store (consulté le 30 juin 2016)
  11. « Go Voyages – Applications Android sur Google Play », sur play.google.com (consulté le 30 juin 2016)
  12. Johanna Gutkind, « eDreams Odigeo intègre des notifications sur les vols dans son appli mobile » (consulté le 30 juin 2016)
  13. « Home - Le Blog Voyage de GO Voyages », sur Le Blog Voyage de GO Voyages (consulté le 30 juin 2016)
  14. https://www.lesechos.fr/11/02/2015/lesechos.fr/0204151166137_opodo--go-voyages--easyvoyage---les-comparateurs-en-ligne-epingles-par-la-repression-des-fraudes.htm
  15. http://www.clubic.com/mag/sport/article-767160-1-organiser-vacances-internet.html
  16. Le site de Go Voyages condamné à 15 000 euros pour pratiques trompeuses, Le Parisien, 31 janvier 2017
  17. « GO Voyages est noté «Bon » avec 7.9 / 10 sur Trustpilot », sur Trustpilot (consulté le 30 juin 2016)
  18. http://www.govolo.com/about_govoyages.html
  19. a et b lefigaro.fr, « eDreams Odigeo change de patron » (consulté le 30 juin 2016)
  20. (en) « Company overview » (consulté le 30 juin 2016)
  21. (en) « Leadership » (consulté le 30 juin 2016)
  22. (en) « Company Awards » (consulté le 30 juin 2016)
  23. L’Echo Touristique, « Go Voyages distingué par les Favor’i du e-commerce », lechotouristique.com,‎ (lire en ligne)
  24. « Kuoni remporte le Travel d’Or du meilleur contenu sur Internet », Quotidien du tourisme,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]