Giuseppe Capogrossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giuseppe Capogrossi
Paolo Monti - Servizio fotografico - BEIC 6346830.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - ), ItalienVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités

Giuseppe Capogrossi (né le à Rome (Latium), mort le dans la même ville) est un graphiste et peintre italien actif au XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giuseppe Capogrossi naît le à Rome[1].

Après avoir obtenu son diplôme de droit en 1922, il décide de devenir peintre et fréquente l'atelier de Felice Carena, tout en nouant une amitié très étroite avec le peintre italien Emanuele Cavalli, une association presque symbiotique qui dure jusqu'en 1945 environ[1].

De 1927 à 1932 il vit à Paris[2].

Il est un membre de la Nouvelle école romaine de peinture avec Corrado Cagli et Emanuele Cavalli. Il acquiert une importance considérable dans le paysage italien de l'informel (signe informel) avec Lucio Fontana (informel gestuel) et Alberto Burri (document informel). Comme invité, il participe pendant plusieurs années aux expositions à la Biennale de Venise et à la Quadriennale de Rome ainsi qu'aux prix de Bergame en 1939, 1940 et 1942.

Il participe à plusieurs reprises à l'exposition Documenta de Cassel ainsi qu'à la Biennale de San Paolo au Brésil.

En 1960, il expose à la 2e Biennale internationale de Tokyo.

Il meurt le dans sa ville natale[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Superficie 154 (1956), Gallerie d'Italia, Milan,
  • Superficie 195.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Benzi 2003.
  2. (en) « Capogrossi, Giuseppe », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]