Giuseppe Biancani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giuseppe Biancani
Biancani - De mathematicarum natura dissertatio, 1615 - 17237.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
ParmeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Directeurs de thèse

Giuseppe Biancani (en latin Josephus Blancanus), né le à Bologne et décédé le à Parme, est un prêtre jésuite italien, astronome, sélénographe et mathématicien de renom.

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Biancani entre dans la Compagnie de Jesus le 4 octobre 1592 et fait son noviciat à Novellara, près de Reggio Emilia. Au terme de sa formation spirituelle, philosophique et théologique qui le conduit de Brescia à Padoue il est ordonné prêtre en 1603 à Padoue. Il étudie les mathématiques sous la direction de Christophe Clavius au Collegio Romano. Il est ensuite professeur de mathématiques au collège de Padoue durant 21 ans. Il y passe la plus grande partie de sa carrière.

Page de titre de son ouvrage

Contributions[modifier | modifier le code]

Son ouvrage Aristotelis loca mathematica ex universes ipsius operibus collecta et explicata, sur la pensée d'Aristote, publié à Bologne en 1615 est mis à l'index. Comme plusieurs hommes de science jésuites de son temps il tente de détacher la culture jésuite scientifique de la physique aristotélicienne qui prévalait à l'époque.

Il publie en 1619 un autre ouvrage, Sphera mundi, seu cosmographia demonstrativa, ac facili methodo tradita. Il y expose que Dieu a créé la Terre selon une symétrie parfaite : les plus hautes montagnes de la terre ont leur équivalent dans les profondeurs des océans. Dans le sommaire, l'ouvrage est présenté comme la somme des découvertes faites par télescope par Tycho Brahe, Johannes Kepler, Galilée, Nicolas Copernic et d'autres.

Œuvres (liste partielle)[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Paronymie[modifier | modifier le code]

Plusieurs savants italiens de noms semblables ont un cratère lunaire nommé en leur honneur :

Nom Prénom Nom latin Article Naissance Mort Cratère lunaire
Biancani Giuseppe Blancanus (présent article) 1566 1624 Blancanus
Bianchini Francesco Blanchinus (veronensis) Francesco Bianchini 1662 1729 Bianchini
Bianchini Giovanni Blanchinus Giovanni Bianchini 1410 v. 1469 Blanchinus

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]