Giulio Cesare Carcano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giulio Cesare Carcano
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité

Giulio Cesare Carcano (le Milan - ) est l'ingénieur qui a mis au point le 8 Cylindres V500 et le moteur bicylindre en V à 90°.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est entré chez Moto Guzzi en 1936, resté jusqu'en 1965.

En plus de ses travaux d'ingénieur chez Moto Guzzi (Le triporteur militaire 3 × 3, aux extraordinaires aptitudes en tout-terrain, la Guzzi Falcone, la V7 Sport bicylindre en V et la fantastique 500 Course 8 cylindres en Vé , surpuissante mais caractérielle ) où il fut un créateur inventif et prolifique, Carcano a été un passionné de nautisme sous toutes ses formes.

L'usine Guzzi, installée au bord du lac de Côme possède un actif club "corpo" d'aviron les Canottieri Moto Guzzi : Pour propulser le skiff de type "quatre sans barreur" Carcano imagina une disposition innovante . Au lieu d'alterner les avirons tribord et bâbord de façon classique, il imagina de faire ramer les deux hommes du centre d'un bord tandis que les rameurs de proue et de poupe ramaient de l'autre, disposition qui s'avéra très efficace et permit à l'équipe Guzzi de décrocher une médaille d'or aux Jeux Olympiques de Londres en 1948.

L'usine Moto Guzzi étant équipée d'une soufflerie aérodynamique (Galleria dell vento) Carcano l'utilisa pour peaufiner le carénage du Bobsleigh à 4 de l'équipe d'Italie, qui décrocha la médaille d'or des JO d'hiver de Cortina d'Ampezzo.

Après son départ de Moto Guzzi il tâta de l'architecture navale, adaptant aux gros voiliers de course au large les formes larges et planantes des dériveurs légers, mais ses créations très novatrices les Yachts Vihuela [1] et Villanella, assez semblables au Pen Duick V de Tabarly étaient pénalisées par un devis de poids trop important, faute de pouvoir employer les matériaux composites modernes (kevlar, fibre de carbone..etc). Il remporta la troisième place du championnat du Monde des 5,5 M JI (une ancienne séie olympique de quillards assez semblables en plus petit aux anciens 12MJI de la Coupe de l'America) à la barre d'un bateau qu'il avait lui-même dessiné et construit , le Volpina. Un autre dessin de Carcano, construit en 1971, le Vanilla, préfigurait de façon étonnante avec quinze ans d'avance les voiliers du Vendée Globe (fin des années 1980) et de la jauge Class America crée en 1992 : Formes planantes , coque large, quille en lame de couteau avec un bulbe profilé, safran profond[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) admin, « 11.85 mt Giulio Cesare Carcano 1968 | Edoardo Napodano », sur www.edoardonapodano.it (consulté le 24 mars 2017)
  2. (it) « Quel gran genio di Giulio Cesare Carcano », sur www.giornaledellavela.com (consulté le 24 mars 2017)