Gino Chouinard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chouinard.
Gino Chouinard
Gino Chouinard (cropped).jpg
Gino Chouinard en 2011.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Gino Chouinard, né le  à Woburn en Estrie (Québec), est un animateur de télévision canadien très populaire et un homme d’affaires.

Depuis l'été 2007, il anime l'émission matinale quotidienne Salut, Bonjour! de 6h à 10h, du lundi au vendredi sur le réseau TVA.

Ambassadeur de Chocolats Favoris depuis 2014, il est également copropriétaire de huit boutiques Chocolats Favoris au Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gino Chouinard a fait son secondaire 1 et 2 dans un pensionnat à Sherbrooke (Collège du Mont-Sainte-Anne[1]) avant d’étudier à la polyvalente Montignac de Lac-Mégantic[2] où il s’implique dans la vie étudiante. Il y anime ses premiers spectacles et c’est à ce moment qu’il décide de miser sur les communications.

Pour ses études collégiales, il décide d'aller étudier à Montréal au Conservatoire Lassalle[3] en Sciences de la parole[4]. C'est là qu'il réalise que, même s'il voulait devenir au départ comédien, il a plus d'affinités avec l'animation radio ou télé : en tant que comédien, il ne peut s'abandonner, étant dans l'auto-jugement[5].

Pendant sa première année à l’Université de Montréal, Gino commence à faire de la radio[1] communautaire à Longueuil (CHAA FM) et de la télévision communautaire à Laval.

En 1989, il décroche son premier emploi à TVA comme annonceur maison sur le quiz Double Défi[4], une émission jeunesse qu'il co-anime avec Gilles Payer.

Suivent des engagements d'annonceur-scripteur pour les très populaires émissions de télévision : Fais-moi un dessinCharivari et Piment fort[6].

Entre 1992 et 1994, Gino travaille à la radio AM et puis FM de Joliette (M 103,5).

En septembre 1994, il quitte la radio pour retourner à la télévision. Il s’installe à Québec où il devient animateur de l’émission quotidienne Ciné-Magazine diffusée sur le réseau TQS.

L’année suivante, il devient chroniqueur culturel pour Le Grand Journal de TQS. Parallèlement, il anime à Radio Énergie de Québec (CHIK) et prête sa voix comme narrateur à de nombreuses productions télévisuelles.

À l’été 1999 et 2000, on le voit à la barre du jeu-questionnaire quotidien Les Indices Pensables à TQS.

Au printemps 2001, il retourne à Montréal pour devenir chroniqueur hebdomadaire régulier à l’émission estivale Tôt ou tard à l’antenne de TVA.

Automne 2001, il fait son entrée à la Société Radio-Canada comme chroniqueur hebdomadaire à l’émission Tous les matins animée par Paul Houde et Dominique Bertrand.

Il retourne vite à TVA alors que le réseau lui offre la chance de devenir reporter sur la quotidienne estivale de Sucré Salé animé par Guy Jodoin. (2002-2003)

En 2003, il prend les commandes de Salut Bonjour Week-end, un retour à Québec pour Gino Chouinard. Quatre ans plus tard, on lui confie l’animation de la quotidienne Salut, Bonjour ! du lundi au vendredi.

En 2011, Gino s’aventure dans un nouveau mandat : l’animation de l’émission de rénovation Mon plan Rona. qui ne connaît que deux saisons sur le réseau TVA.

Parallèlement, on peut voir occasionnellement Gino à la barre des spéciaux Messmer fascine les Stars (4 épisodes) et L’expérience Messmer (2 épisodes) tous présentés sur le réseau TVA.

En 2018, il remporte son 11ème trophée au Gala Artis, celui du meilleur animateur dans la catégorie émission de service[7],[8]. C'est un animateur télé très populaire[9],[4],[10],[11],[12],[13],[5].

Télévision et film[modifier | modifier le code]

Gino interprète son propre rôle dans un des épisodes de la série Boomerang en 2015 aux côtés d’Antoine Bertrand ainsi que dans Complexe G l’année suivante aux côtés des comédiennes Édith Cochrane et Anne Casabonne[5]. Il apparaît aussi dans son propre rôle dans la série En tout cas, une série humoristique avec Guylaine Tremblay et Anne-Élisabeth Bossé[5],[14].

Tout comme Rachid Badouri, Pierre Bruneau et Jean-François Mercier, Gino Chouinard fait une brève apparition dans Ego Trip[5] en 2015. Un film qui met en vedette Patrick Huard, Antoine Bertrand et Guy Jodoin.

En 2017, il participe à l'émission La vraie nature, une émission réputée selon Mondedestars « pour déclencher son lot de confidences chez nos vedettes préférées »[15]. Il est aussi invité de l'émission Tout le monde en parle[16].

Gala humoristique[modifier | modifier le code]

Gino Chouinard participe au Gala Juste pour rire animé par Philippe Laprise en 2015 sous le thème de l’orgueil. Un numéro qu’il livre en compagnie de son bon ami Dave Morissette.

Tragédie Lac-Mégantic[modifier | modifier le code]

Gino Chouinard et l'humoriste Peter MacLeod ont piloté le spectacle de variétés pour venir en aide aux sinistrés du Lac-Mégantic le 13 août 2013 au Centre Bell devant une foule de 10 000 spectateurs.

Ce grand spectacle intitulé Avenir Lac-Mégantic a été diffusé en simultané à Radio-Canada, TVA, V et Télé-Québec le dimanche 25 août 2013. 2,1 millions de téléspectateurs sont au rendez-vous.

L’événement aura permis de remettre la somme de 790 377,06 $ au Fonds Avenir Lac-Mégantic.

Le soir de l’événement : « J’étais dans un motorisé, il était 6 h 10 le matin et des textos n'arrêtaient pas d'entrer en disant : « On s'inquiète pour toi ». Puis ma mère est arrivée en pleurant pour nous dire : « La ville a explosé ». On s'est rapidement dirigé vers la télé et on n'en revenait pas de l'ampleur de l'incendie. Du lac où j'étais, à 14 km de Mégantic, on voyait le panache de fumée. On a de la famille, des amis, alors ç'a été des moments d’angoisse »[2].

Implication sociale[modifier | modifier le code]

Gino a été pendant plusieurs années l'un des animateurs du Téléthon[17] de la recherche sur les maladies infantiles.

Après plusieurs années comme Président d’honneur du tournoi de golf de la Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie, Gino accepte en 2014 de devenir officiellement le porte-parole de la Fondation. C'est avec cœur et sensibilité qu'il porte la cause des enfants dans le besoin.

Il est également cofondateur de la Fondation YUNiK. Une Fondation qui a pour mission de contribuer à accroître les chances de réussite des jeunes de notre communauté en soutenant des actions ciblées visant leur développement. 

Il fait partie des fiers ambassadeurs de la région de Mégantic.

Il s'implique aussi de la Fondation du centre jeunesse de la Montérégie[17].

Chocolats Favoris[modifier | modifier le code]

En 2014, Gino Chouinard met en pratique sa fibre entrepreneuriale et devient copropriétaire d'une boutique à Boucherville, près de chez lui. Il s'agit d’un nouvelle succursale de la chaîne Chocolats Favoris, une chaîne de boutiques de chocolats, crèmes glacées et autres sucreries, qui n'était présente jusqu'alors que dans la région de Québec. C’est lorsqu’il animait Salut, Bonjour! week-end à Québec, que Gino Chouinard a découvert Chocolats Favoris. En effet, à cette époque là, les chroniques météo de son émission étaient souvent filmées dans l’un ou l’autre des magasins de cette chaîne de magasin. Attiré par l'atmosphère qui se dégageait de ces boutiques, il s'y est un jour rendu lui-même et a goûté les produits qui y étaient proposés. Cela a été un véritable « coup de coeur », à tel point que chaque fois qu'il passait par là, il prévoyait toujours dans son agenda un arrêt dans l'une des boutiques Chocolats Favoris.

En 2012, Gino Chouinard a contacté le bureau-chef de la chaîne de boutiques à Lévis, pour signaler son intérêt à développer la marque en province. Au même moment, Chocolats Favoris était en train de négocier avec un homme d’affaires du coin, Dominique Brown. Au fil de plusieurs rencontres, les nouveaux associés ont pu trouver une entente, et l’ultime poignée de main officialisant celle-ci a été échangée en 2014[18]. Les négociations entre Dominique Brown, propriétaire des Chocolats Favoris, et Gino Chouinard ont duré une longue année, Dominique Brown étant soucieux de comprendre les motivations de Gino Chouinard. Il déclare : « Ma plus grande réticence, c’est que je ne voulais pas devenir le jouet d’un artiste. Avec les discussions que j’ai eues avec Gino, j’ai réalisé qu’il voulait se lancer en affaires avec nous pour les bonnes raisons »[19]. Gino Chouinard reçoit alors la première licence de Chocolats Favoris, qui inaugure ainsi un système de franchise, que Dominique Brown compte développer en province, mais au compte goutte, pour ne pas dévaloriser la marque[20].

Les Chocolats Favoris ont une spécialité : les fondues. Au comptoir de crème glacée, les clients ont le choix entre 10 saveurs, toujours les mêmes, plus deux saveurs qui changent, donc douze au total, et plongent leur cornet dans celles qu'ils veulent. Les Chocolats Favoris ont aussi développé une gamme de fondues au chocolat aux arômes divers, en conserve, que les client peuvent rapporter chez eux. Ce nouveau concept de la marque, que Gino Chouinard juge « unique et révolutionnaire », a fait doubler le chiffre d’affaires de Chocolats Favoris en 2013[18].

En 2018, Gino Chouinard est copropriétaire de 8 boutiques Chocolats Favoris[21].

Insolite[modifier | modifier le code]

Gino Chouinard a son nom de gravé sur le trottoir de la rue Principale à Lac-Mégantic. Il a aussi une tarte au sucre qui porte son nom dans un commerce de la ville.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié à Isabelle Gauthier. Ensemble, ils ont adopté deux enfants, Marilou[22] en 2008 et Nathan en 2010. Leur fille est originaire de la Chine tandis que leur fils est originaire du Vietnam.

Loisirs[modifier | modifier le code]

Tennis, golf, ski nautique

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Gino Chouinard est récompensé à 10 reprises - chaque année entre 2008 et 2017 - du prix Artis du meilleur animateur d'émission de services.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Gino Chouinard - Bio, Facts, Family | Famous Birthdays », sur Famous Birthdays (consulté le 26 juillet 2018)
  2. a et b Stéphanie Vallet, « Sur le divan avec Gino Chouinard », La Presse,‎ (lire en ligne).
  3. « Le Conservatoire Lassalle ferme ses portes | Audrey Ruel-Manseau | Éducation », La Presse,‎ (lire en ligne)
  4. a b et c En vedette, « Reconnaissez-vous cet animateur québécois? », En vedette,‎ (lire en ligne)
  5. a b c d et e « Gino Chouinard dans En tout cas », sur Le Journal de Montréal,
  6. « Gino Chouinard », TVA,‎ (lire en ligne)
  7. « Tous les gagnants du Gala Artis 2018 | Hollywoodpq.com », Hollywoodpq.com,‎ (lire en ligne)
  8. « Enfin des surprises au Gala Artis! », sur www.msn.com (consulté le 23 juillet 2018)
  9. « Gino Chouinard nous présente sa magnifique famille.. », Vip Québec,‎ (lire en ligne)
  10. « Vous pourriez manger Gino Chouinard ! (PHOTO) #ARP », ARP.média,‎ (lire en ligne)
  11. « Chocolats Favoris s’éclate de plus en plus », HuffPost Québec,‎ (lire en ligne)
  12. Marc-André Lemieux, « Gino Chouinard dans En tout cas », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne)
  13. Sandrine Vincent, « Ce gâteau en forme de Gino Chouinard risque de vous laisser perplexe », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne)
  14. « En tout cas: Gino Chouinard apparaîtra dans le prochain épisode | Hollywoodpq.com », Hollywoodpq.com,‎ (lire en ligne)
  15. « Gino Chouinard est absent de Salut Bonjour depuis deux jours », Monde de Stars,‎ (lire en ligne)
  16. Caroline G. Murphy, « 9 choses croustillantes que l’on a apprises sur Gino Chouinard lors de son passage à Tout le monde en parle », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne)
  17. a et b « Autos vedettes - Gino Chouinard : rêver de conduire une Aston Martin | Mathias Brunet | Actualités », La Presse,‎ (lire en ligne)
  18. a et b « Gino Chouinard devient propriétaire de Chocolats Favoris à Boucherville », HuffPost Québec,‎ (lire en ligne)
  19. Josée Guillemette, « Gino Chouinard sera propriétaire du Chocolat Favoris de Boucherville », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne)
  20. « Chocolats Favoris sort de Québec - La Presse+ », La Presse+,‎ (lire en ligne)
  21. « Chocolats Favoris s’éclate de plus en plus », HuffPost Québec,‎ (lire en ligne)
  22. « Gino Chouinard et sa blonde vivent des moments émotifs », Monde de Stars,‎ (lire en ligne)