Gilles Vervisch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilles Vervisch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Français
Langue maternelle
Formation
Œuvres principales

Gilles Vervisch est un professeur de philosophie français, né à Rouen en 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1974, à Bois-Guillaume (76), originaire de Rouen, Gilles Vervisch a fait hypokhâgne (lycée Jeanne d’Arc à Rouen), puis Khâgne (lycée Malherbe, à Caen)[1]. Après une licence de philosophie à Paris I Panthéon-Sorbonne, puis une maîtrise sur le thème : « La position du problème moral chez Hume », il obtient l’agrégation de philosophie en 2000. Il a enseigné au lycée de la côte d’albâtre à Saint-Valery-en-Caux (76) et depuis 2007, au lycée Paul-Émile Victor à Osny (95).

Plutôt classé dans la pop philosophie, il est l’auteur de plusieurs ouvrages cherchant à rendre la philosophie accessible en partant de questions du quotidien ou de la pop culture (comme Star Wars)[2] . En janvier 2012, il a TEDx Concorde pour traiter le thème de la diversité[3] à partir des clones.

De juillet 2011 à juillet 2014, il a animé une chronique philo à Radio France sur Le Mouv', avant de faire quelques apparitions télé[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie Amazon »
  2. « Quand Dark Vador rencontre Platon, ou la philosophie au sabre laser », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  3. « Conférence TedX Concorde 2012 »
  4. « Gilles Vervisch : biographie, news, photos et videos - Télé-Loisirs », sur Télé-Loisirs (consulté le 27 janvier 2018)
  5. « Gilles Vervisch - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 27 janvier 2018)
  6. Cyril Morana, « Gilles Vervisch, Puis-je vraiment rire de tout ? Les Éditions de l’Opportun, collection « Les philosopheurs », 2013, lu par Caroline Forgit - œil de minerve ISSN 2267-9243 », sur blog.ac-versailles.fr (consulté le 27 janvier 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]