Gilles Galvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilles Galvin

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (50 ans)
à Tulle (France)
Taille 1,87 m (6 2)[réf. souhaitée]
Poste Troisième ligne aile
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Sport étude Ussel
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
CA Brive
SC Tulle
USA Limoges
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1985
1989
Drapeau : France France junior
Drapeau : France France B
4
1

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 20 août 2018.

Gilles Galvin né le à Tulle[réf. souhaitée] est un joueur de rugby à XV et pilote de jet ski offshore.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rugby à XV[modifier | modifier le code]

Enfant de la DDASS en échec scolaire, il joue au rugby à XV et intègre l'équipe première du club de Brive après avoir évolué à Ussel dans les catégories de jeunes[1],[2].

Pendant sa période au briviste de 1978 à 1984, il dispute 150 matchs dont 71 officiels en championnat, devenant alors l'un des 10 troisième-ligne ailes les plus capés de son club[3]. Dans sa carrière, Gilles Galvin dispute 224 matchs : 71 en championnat à Brive[4], 68 en championnat Elite au sein du SC Tulle et 85 du challenge Yves du Manoir. Il joue quatre matchs en équipe de France junior en 1985 contre l'Écosse, l'Italie, l'Espagne et le pays de Galles, puis en équipe de France B en 1989 contre l'Irlande[4]. Il arrête définitivement sa carrière en 1999 après trois saisons jouées en rugby amateur à Limoges où il est capitaine[5].

Jet ski[modifier | modifier le code]

Il se tourne alors vers une autre discipline sportive, le jet ski offshore[6].

Il participe notamment à des actions à but humanitaires[7],[8],[9] et écologiques[10],[11],[12],[13].

Il établit en parcourant 1 012 km avec son co-pilote Willy Alvarez, ex-champion de France en 2001, un record du monde d’endurance en jet ski[14] en circuit sur le fleuve Charente.

Il dispute ses premiers championnats d’Europe en 1999 et 2000, où il termine dans le top 10[15]. En 2008, il obtient la troisième place du classement mondial dans la catégorie "Jet-Run Stock"[16]. Il participe à sept championnats du monde[17] où il termine à la troisième place en 2009 dans la catégorie "Jet-Runabaout Stock"[18],[19]. Il obtient la troisième place à Murcia en 2010 en championnat d'Europe dans la catégorie "super stock"[20].

Design et mode[modifier | modifier le code]

Passionné d’art et de design, il crée en 2011 la marque Factory Graff[21],[22],[23],[24], une entreprise basée en Charente spécialisée dans la création de mobilier[25] mêlant art et design industriel[26],[27].

Il réalise en collaboration avec Vincent Sauvion[28],[29],[30] une gamme de vestiaires personnalisés dédiés à la sortie du film Cinquante nuances de Grey[31] ; une collection est également créée avec sa compagne Rebecca Ayoko, ancienne égérie d'Yves Saint Laurent[32],[33],[34].

Il revend plusieurs gammes de mobiliers customisés notamment par les artistes de l’association K10, Orange TP et Kostic qui graffent ce mobilier[2]. En 2013, il a un conflit avec les artistes de K10 qui customisent du mobilier à bas prix alors que Factory Graff revend les productions à prix fort, ce qui provoque insultes et plaintes[35]. Il participe à des événements majeurs de l’hexagone avec notamment le festival du film francophone d'Angoulême en 2012 où il expose des meubles design[36], la Fashion Week de Bordeaux en 2014[37] ou encore la Fashion Night Couture de Paris en 2017[38].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Lagacherie, « Cab's Legend », Magazine,‎ .
  2. a et b Alexandre Le Boulc'h, « Puymoyen: Factory Graff redessine le mobilier contemporain … », sur charentelibre.fr, .
  3. Stéphane Durand, « Gilles Galvin dans l'histoire du CA Brive », Sud Ouest,‎ , p. 42
  4. a et b Jean-Marc Piquemal, « Gille Galvin : Un briviste recordman de jet ski », Midi olympique,‎ , p. 56-57.
  5. F. Laporte, « Gilles Galvin, capitaine Fracasse », La Montagne,‎ , p. 20
  6. Stéphane Durand, « Il n’y va pas en touriste », Sud Ouest,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018).
  7. Alexandre Le boulch, « Un champion de jet-ski veut faire rêver les enfants autistes », Charente Libre,‎
  8. Stéphane Durand, « Débat autour du jet », Sud Ouest,‎
  9. Geneviève Yassa, Une soirée chic pour la bonne cause, Paris, Divas n°75, , 178 p., p. 174/177
  10. Anne Kerjin, « Les jet-skieurs veulent faire barrage à la pollution des côtés », Charente Libre,‎ , p. 8
  11. Axelle Maquin-Roy, « Colère noire des jet-skieurs », Sud Ouest,‎
  12. Alexandre le bouch, « Les jet-skieurs charentais patrouillent contre la marée noire », Charente Libre,‎
  13. Axelle maquin roy, « 1200 signatures pour que cela n'arrive plus », Sud Ouest,‎
  14. « Attestation record du monde », Fédération Française Motonautique,‎ (lire en ligne, consulté le 20 août 2018).
  15. Anne Kerjean, « Gilles Galvin dans le top 10 européen en Espagne », Sud Ouest,‎ , p. 15
  16. « Podium 2008 : Championnats du monde » [PDF], sur comite-olympique.asso.fr, .
  17. Anne Kerjean, « Gilles Galvin à l'assaut de sont septième mondial offshort », Sud Ouest,‎
  18. « Résultats complets 2009 : Championnats du monde » [PDF], sur franceolympique.com, .
  19. M. F., « Gilles Galvin rêve de château en Espagne », Charente Libre,‎
  20. Murcia.com, « SAN PEDRO DEL PINATAR / El Campeonato de Europa se despidió de Lo Pagán con la prueba de rally jet - murcia.com », sur www.murcia.com, (consulté le 23 août 2018).
  21. « Gilles Galvin “Factory Graff” customizer du mobilier industriel », sur artsixmic.fr, .
  22. Alexandre Le Boulc'h, « Puymoyen: Factory Graff redessine le mobilier contemporain », sur charentelibre.fr, .
  23. Charente Libre, « Un projet avec Factory Graf et Gnafu », CharenteLibre.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018).
  24. Manga News, « Factory Graff - éditeur », manga-news.com,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018).
  25. « déco chambre bali », H Relooking,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018).
  26. « ToyzMag.com » Albator débarque dans votre salon », sur www.toyzmag.com (consulté le 23 août 2018)
  27. Business Déco, « Business Déco n°1 - 2014 », Business Déco,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018)
  28. « Factory Graff Mobilier : Albator débarque dans votre salon ! », sur Unification France (consulté le 29 août 2018)
  29. « Des meubles à l’effigie d’Albator », Infomagazine,‎ (lire en ligne, consulté le 29 août 2018)
  30. « Albator débarque aussi dans votre salon », Games & Geeks,‎ (lire en ligne, consulté le 29 août 2018)
  31. « Saint Valentin: Une sélection cadeaux inspirée par «50 nuances de Grey» », sur www.20minutes.fr (consulté le 23 août 2018)
  32. Christelle Lasaires, « Rebecca Ayoko d’Yves Saint Laurent à Angoulême », sur charentelibre.fr, .
  33. (en-US) « Factory Graff: the Togolese former model Rebecca Ayoko will make a fashion show in Paris | Africa Top Success », sur www.poc.africatopsuccess.fr (consulté le 23 août 2018)
  34. Florence Bayala, « Rebecca Ayoko : "J'ai été violée et séquestré avant de devenir une star de la mode" », sur afriquefemme.com (consulté le 23 août 2018)
  35. Mélanie Punto, « Factory Graff: les meubles qui font grincer », sur charentelibre.fr, .
  36. Stéphane Durand, « UN PROJET AVEC FACTORY GRAF ET GNAFU », Charente Libre,‎ (lire en ligne)
  37. « ACTU - La Fashion Week BORDEAUX... J-1 !... - Mode Motion », Mode Motion,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018)
  38. (it) « FASHION NIGHT COUTURE 2017 », sur nonsolomodanews.it, .