Gilbert de Goldschmidt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Goldschmidt-Rothschild.
Gilbert de Goldschmidt
Gilbert de Goldschmidt.jpg
Gilbert de Goldschmidt (2006)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Gilbert de Goldschmidt, producteur de films français, né le , décédé le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Berlin, Gilbert de Goldschmidt passe son enfance à Paris et quitte l'Europe en 1940 sur l'un des derniers bateaux, le Quanza. Il s'engage volontairement à quinze ans dans l'armée américaine et débarque en France en 1944. C'est en produisant des films pour le Plan Marshall que Gilbert de Goldschmidt commence à travailler dans le cinéma. Après avoir été administrateur de production, il fonde avec des associés américains, la société Madeleine Films en 1951, une des plus anciennes maisons de production indépendante de cinema en France.

Gilbert de Goldschmidt a produit ou coproduit de plus de 40 films pour lesquels il a entre autres gagné la Palme d'Or à Cannes, l'Ours d'Argent à Berlin et été nominé aux Oscars. Apprécié et respecté par les professionnels, il a été membre du Jury du Festival de Cannes en 1983, du Festival de Venise en 1988, et élu deux fois Président d'UniFrance -l'organisme chargé de la promotion du cinéma français à l'étranger- de 1971 à 1973 puis de 1986 à 1988. Il a initié les premiers projets de réalisateurs comme Jean-Gabriel Albicocco avec La Fille aux yeux d'or et Le Grand Meaulnes" ainsi que Raoul Coutard avec Hoa Binh".

On se souviendra longtemps des Parapluies de Cherbourg et des Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy .

Ses coproductions avec son ami le producteur et réalisateur Yves Robert (Alexandre le Bienheureux, Le Distrait, Les Malheurs d'Alfred, Le Grand Blond avec une chaussure noire) ont permis de «lancer» Pierre Richard ou Francis Veber.

Fidèle à ses réalisateurs, il a produit plusieurs comédies de Michel Lang (Le Cadeau) et de Patrick Schulmann (P.R.O.F.S.) qui ont remporté les suffrages du public tant dans les salles qu'à la télévision.

Gilbert de Goldschmidt a également été le représentant de la profession à la Commission de contrôle cinématographique (1961-73), Membre du comité directeur de la Chambre syndicale des producteurs de films (1961-2000), Administrateur (1953-88) et Vice-président (1964), Président (1964-66) de la Société des Hôtels Réunis, Administrateur de Leicom Fund à Luxembourg (1985-99).

Il est officier de la Légion d'honneur, de l'Ordre national du Mérite et de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Œuvres [modifier | modifier le code]

le Rêve du papillon (roman, 1989), Un panier de cerises (roman, 1992). 

Décoration[modifier | modifier le code]

Officier de la Légion d’honneur, de l’ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Gilbert de Goldschmidt a écrit deux livres : Le rêve du papillon (Fixot, 1991, (ISBN 2-87645-098-4)) et Le panier de cerises (La Bartavelle, 2000, (ISBN 2-87744-581-X)).

Liens externes[modifier | modifier le code]