Gil Delannoi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie « Delannoi » redirige ici. Pour les articles homophones, voir De Lannoy, Delannois, Delannoy et Delanois.
Gil Delannoi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Gil Delannoi, né le [1] est un politologue et sociologue français, spécialiste du nationalisme, du libéralisme et de la pensée politique française contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gil Delannoi est docteur d'État en science politique (1982)[2].

Chercheur au CEVIPOF depuis 1982 et responsable du pôle « pensée politique, histoire des idées » du même centre de recherche, il est également professeur de théorie politique et d'histoire des idées à Sciences Po.

Delannoi a travaillé notamment en collaboration avec Pierre-André Taguieff et traduit un ouvrage d'Isaiah Berlin. Il est directeur de recherche à la Fondation nationale des sciences politiques, membre du comité scientifique « sciences et citoyens » du CNRS, de la commission « philosophie » du Centre national du livre (2005-2007), de la commission des chercheurs de la FNSP et des comités de rédaction des revues Esprit, Commentaire, Zénon[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Années utopiques (1968-1978), suivi d'une chronologie culturelle détaillée (janvier 1967 - décembre 1979), établie par Véronique Julia, Paris, La Découverte, « Textes à l'appui. Série L'aventure intellectuelle de la France au XXe siècle », no 8, 1990. (ISBN 2-7071-1936-9)
  • avec Pierre-André Taguieff (dir.), Théories du nationalisme, Paris, Kimé, « Histoire des idées, théorie politique et recherches en sciences sociales », 1991. (ISBN 2-908212-10-2)
  • Éloge de la prudence, Paris, Berg international, « Pensée politique et sciences sociales », 1993. (ISBN 2-900269-82-2)
  • Sociologie de la nation. Fondements théoriques et expériences historiques, Paris, Armand Colin, « Cursus. Sociologie », 1999. (ISBN 2-200-21940-7)
  • avec Pierre-André Taguieff (dir.), Nationalismes en perspective, Paris, Berg international, « Pensée politique et sciences sociales », 2001. (ISBN 2-911289-37-4)
  • La Nation, Paris, Le Cavalier bleu, 2010. (ISBN 978-2-84670-318-5)
  • L'Echo et l'Arc-en-ciel, Paris, Berg International, 2010.
  • avec Oliver Dowlen (eds), Sortition: Theory and Practice, Exeter, Imprint Academics, 2010.
  • La nation contre le nationalisme, Paris, PUF, 2018 (262 p.)

Traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Delannoi, Gil (1958-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 22 septembre 2016)
  2. http://www.sudoc.fr/041155017.
  3. Information tirée du profil du chercheur : « L'équipe du CEVIPOF, les chercheurs statutaires : Gil Delannoi », site du CEVIPOF.

Liens externes[modifier | modifier le code]