Gare de Luc-en-Diois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une gare image illustrant la Drôme
Cet article est une ébauche concernant une gare et la Drôme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Luc-en-Diois
Image illustrative de l'article Gare de Luc-en-Diois
La gare, côté voies
Localisation
Pays France
Commune Luc-en-Diois
Adresse Rue de la Gare
26310 Luc-en-Diois
Coordonnées géographiques 44° 36′ 49″ Nord 5° 27′ 17″ Est / 44.6136111111, 5.4547222222
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Intercités
TER Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Livron à Aspres-sur-Buëch
Voies 2 + voies de service
Quais 2
Altitude 581 m
Historique
Mise en service 1885

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Luc-en-Diois

Géolocalisation sur la carte : Drôme

(Voir situation sur carte : Drôme)
Luc-en-Diois


La gare de Luc-en-Diois est une gare ferroviaire française située sur le territoire de la commune de Luc-en-Diois dans le département de la Drôme en région Rhône-Alpes.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Elle est située au point kilométrique 73,609[1] de la ligne de Livron à Aspres-sur-Buëch. Son altitude est de 581 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare a été ouverte le 1er juin 1894 lors de la mise en service de la section de Die à Aspres-sur-Buëch.

La gare[modifier | modifier le code]

C'est une gare qui comporte un évitement pour permettre le croisement des trains sur la voie unique. Il n'est pas utilisé en service normal.

Accueil[modifier | modifier le code]

C'est aujourd'hui une halte, la salle des billets et le guichet sont fermés.

Desserte[modifier | modifier le code]

Elle est desservie par les trains TER Rhône-Alpes (relation de Briançon ou Gap à Romans-Bourg-de-Péage) ainsi que les dimanches et fêtes par un train de nuit (Intercités) qui assure la relation de Paris-Austerlitz à Briançon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, ISBN 978-2-918758-44-0, volume 2, page 192.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La gare de Luc en Diois apparait furtivement dans les premières minutes du film Le fils de l'épicier réalisé par Éric Guirado.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Austerlitz Die Intercités Veynes-Dévoluy Briançon
Romans-Bourg-de-Péage Die TER Rhône-Alpes /
PACA
Veynes-Devoluy Briançon