Gabriel Ringlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabriel Ringlet
Description de cette image, également commentée ci-après

Gabriel Ringlet, à droite, en compagnie des frères Dardenne et de Philippe Reynaert, à Louvain-la-Neuve en 2006

Naissance (72 ans)
Pair-Clavier
Nationalité Drapeau de la BelgiqueBelge
Profession
Professeur émérite à l'Université catholique de Louvain
Autres activités
Prêtre catholique

Gabriel Ringlet, né le 16 avril 1944 à Pair-Clavier dans le Condroz, est un écrivain, poète et théologien belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre catholique depuis 1970, il est également professeur émérite de journalisme et d'ethnologie de la presse à l'Université catholique de Louvain.

Il y a exercé la fonction de vice-recteur aux affaires étudiantes de 1988 à 2001 ; ensuite de pro-recteur aux affaires régionales et culturelles dans cette même université (2001 - 2008). Il a été admis à l'éméritat le 1er octobre 2008.

Engagements[modifier | modifier le code]

Culture wallonne[modifier | modifier le code]

Gabriel Ringlet figure parmi les signataires du Manifeste pour la culture wallonne de 1983. Il a été élu à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, le 8 novembre 2008, en remplacement du poète Roger Foulon.

Laïcité[modifier | modifier le code]

En 2010, suite aux affaires de pédophilie dans l'Église belge et de la polémique autour du nouvel archevêque de Malines-Bruxelles, Gabriel Ringlet encourage les valeurs de la laïcité en Belgique pour mieux être en connexion avec le message du Christ. Il manifeste en mars 2013[1] son désaccord avec cette décision définitive de Jean-Paul II dans sa lettre apostolique Ordinatio Sacerdotalis du 22 mai 1994, sur le sacerdoce féminin : « Bien que la doctrine sur l'ordination sacerdotale exclusivement réservée aux hommes ait été conservée par la Tradition constante et universelle de l'Église et qu'elle soit fermement enseignée par le Magistère dans les documents les plus récents, de nos jours, elle est toutefois considérée de différents côtés comme ouverte au débat, ou même on attribue une valeur purement disciplinaire à la position prise par l'Église de ne pas admettre les femmes à l'ordination sacerdotale. C'est pourquoi, afin qu'il ne subsiste aucun doute sur une question de grande importance qui concerne la constitution divine elle-même de l'Église, je déclare, en vertu de ma mission de confirmer mes frères (cf. Lc 22,32), que l'Église n'a en aucune manière le pouvoir de conférer l'ordination sacerdotale à des femmes et que cette position doit être définitivement tenue par tous les fidèles de l'Église. »

Fin août 2012, dans le cadre du débat lié à la libération conditionnelle de Michelle Martin, ex-épouse et complice de Marc Dutroux, il prend position en faveur de celle-ci et rend hommage au courage des sœurs clarisses de Malonne, qui ont accepté d'accueillir celle-ci au sein de leur communauté[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Officier du Mérite wallon Officier du Mérite wallon (O.M.W.) 2012


Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le mythe au milieu du village. Comprendre et analyser la presse locale, éd. Vie ouvrière, Bruxelles, 1981. Publication de sa thèse de doctorat sur l'étude de l'édition de Huy de Vers l'Avenir à partir de laquelle l'auteur tire des conclusions sur la presse locale en Wallonie et dans les pays de langue française.
  • Dieu et les journalistes, Éditions Desclée de Brouwer, 1982, (ISBN 978-2718902258)
  • La Puce et les lions. Le journalisme littéraire, avec Lucien Guissard, De Boeck Université, 1988 (ISBN 978-2804110406)
  • Ces chers disparus. Essai sur les annonces nécrologiques dans la presse francophone, éd. Albin Michel, Paris, 1992 (ISBN 978-2226060785)
  • Dialogue et liberté dans l’Église, avec Jacques Gaillot, Desclée de Brouwer, 1995 (ISBN 978-2220037059)
  • Écrire au quotidien. Pratiques du journalisme, avec Frédéric Antoine, Jean-François Dumont, Benoit Grevisse et Philippe Marion, Avo Communication, coll. Chronique sociale, 1995
  • Éloge de la fragilité, Albin Michel, 1996 (ISBN 978-2226154408)
  • Un peu de mort sur le visage. La traversée d'une femme, Desclée de Brouwer, coll. Littérature ouverte , 1997 (ISBN 978-2220041063)
  • L'évangile d'un libre penseur, Dieu serait-il laïque ?, éd. Albin Michel, Paris, 1998, (ISBN 2-226-10530-1). Prix de littérature religieuse 1999
  • La résistance intérieure, RTBF Alice, coll. L’intégrale des entretiens Noms de Dieux d'Edmond Blattchen, 1999 (ISBN 978-2930182100)
  • Ma part de gravité. Un itinéraire entre Évangile et actualité, éd. Albin Michel, Paris, 2002 (ISBN 978-2226134257)
  • Chemin de spiritualité. Jeunes en quête de sens, avec Luc Albarello, Armand Beauduin, Guy Haarscher, Henri Madelin et Guy Rainotte, Desclée de Brouwer - Racine, 2003 (ISBN 978-2220052601)
  • Prières glanées, illustrées par Jacques Aubelle, Albin Michel, 2003 (ISBN 978-2873562687)
  • Les trois arbres, avec Danielle Oh, Mediaspaul, 2005 (ISBN 978-2712209445)
  • Et je serai pour vous un enfant laboureur... Retourner l'Évangile, Albin Michel, 2006 (ISBN 978-2226149176)
  • Ceci est ton corps. Journal d'un dénuement, éditions Albin Michel, Paris, 2008, (ISBN 978-2-226-18295-1)
  • Entre toutes les femmes, avec Mannick, éditions Desclée de Brouwer, Bruxelles, 2011 (ISBN 978-2220063225)
  • Effacement de Dieu. La voie des moines-poètes, Albin Michel, 2013 (ISBN 978-2226246523)
  • Vous me coucherez nu sur la terre nue, Albin Michel, 2015 (ISBN 978-2226316356)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]