Französisches Etymologisches Wörterbuch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dictionnaire étymologique du français

Französisches Etymologisches Wörterbuch
Titre original
(de) Französisches etymologisches Wörterbuch : eine Darstellung des galloromanischen SprachschatzesVoir et modifier les données sur Wikidata
Format
Dictionnaire étymologique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Langue
Auteur
Date de création

Le Französisches etymologisches Wörterbuch : eine Darstellung des galloromanischen Sprachschatzes ou FEW (Dictionnaire étymologique du français : une représentation du trésor lexical galloroman) écrit par le philologue suisse Walther von Wartburg est le principal dictionnaire étymologique de référence[1] des langues gallo-romanes. La création de l'édition originale du FEW, écrite en allemand, s'est amorcée en 1922 et achevée en 1967[2].

L'auteur[modifier | modifier le code]

Walther von Wartburg ( à Riedholz, canton de Soleure, Suisse - à Bâle) est un philologue et lexicographe suisse. Après des études dans les universités de Berne, Zurich, Florence et de la Sorbonne, il soutient en 1918 sa thèse de doctorat : Zur Benennung des Schafes in den romanischen Sprachen (« La dénomination du mouton dans les langues romanes », 37 pages). En 1921, il devient Privatdozent à Berne. Il travaille ensuite à Lausanne, puis enseigne, de 1929 à 1939 à l'université de Leipzig. De 1940 à 1959, il est professeur de philologie française à l'université de Bâle.

L'œuvre[modifier | modifier le code]

Le FEW s'est fixé pour objectif de retracer l'origine, l'histoire et les transformations de tous les mots du lexique français, y compris les langues et dialectes gallo-romans anciens et modernes : le wallon, l'occitan et le francoprovençal. À partir de 1952, le Fonds national suisse de la recherche scientifique a soutenu ce projet ambitieux, avec le concours du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) français après 1993. Le FEW a été achevé en 2002 : il comprend 25 volumes, 160 fascicules, soit plus de 17 000 pages. Il en existe une adaptation très abrégée, le Dictionnaire étymologique de la langue française[3]. Le FEW est l'une des sources du TLF, le Trésor de la langue française[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Französisches Etymologisches Wörterbuch (FEW) et les français expatriés », sur www.dicorevue.fr (consulté le ).
  2. Notice BnF no FRBNF12349610.
  3. Dictionnaire étymologique de la langue française.
  4. Michel Chauvet, « Introduction à l'étymologie », sur uses.plantnet-project.org (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Walther von Wartburg et Hans-Erich Keller (Éditeur scientifique), Französisches etymologisches Wörterbuch : eine Darstellung des galloromanischen Sprachschatzes, Bâle, R. G. Zbinden, 1922-1967, In-4° (26 cm) (notice BnF no FRBNF33220640)
  • Walther von Wartburg et Oscar Bloch (dir.), Dictionnaire étymologique de la langue française, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige. Dicos poche », , 682 p., 1 vol. (XXXIV-682 p.) : couv. ill. en coul. ; 20 cm (ISBN 978-2-13-056621-2, ISSN 0291-0489, notice BnF no FRBNF41218894)
  • Walther von Wartburg, Französisches etymologisches Wörterbuch : eine Darstellung des galloromanischen Sprachschatzes : complément, Strasbourg, ELIPHI, coll. « Bibliothèque de linguistique romane. Hors série » (no 1), , 424 p., 1 vol. (XXII-424 p.) ; 25 cm (ISBN 978-2-9518355-5-9, notice BnF no FRBNF42190124)
  • Walther von Wartburg, Eva Büchi (dir.) et ATILF-CNRS, Analyse et traitement informatique de la langue française (Nancy) (Éditeur scientifique), Französisches etymologisches Wörterbuch : eine Darstellung des galloromanischen Sprachschatzes : index, Paris, H. Champion, , 2370 p., 2 vol. (XX-2370 p.) ; 26 cm (ISBN 2-7453-0937-4, notice BnF no FRBNF39056661)
Étude
  • Eva Büchi, Les Structures du "Französisches Etymologisches Wörterbuch" : recherches métalexicographiques et métalexicologiques, Tübingen, M. Niemeyer, coll. « Beihefte zur "Zeitschrift für romanische Philologie" » (no 268), , 593 p., XIII-593 p. ; 24 cm (ISBN 3-484-52268-2, ISSN 0049-8661, notice BnF no FRBNF37717943)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]