Frankenstein (film, 1910)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Frankenstein (1910))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frankenstein.
Frankenstein
Description de cette image, également commentée ci-après

Affiche du film

Réalisation J. Searle Dawley
Scénario J. Searle Dawley
Acteurs principaux
Sociétés de production Edison Manufacturing Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur
Durée 16 minutes
Sortie 1910

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Film complet avec intertitres en anglais.

Frankenstein est un court-métrage d'horreur muet américain écrit et réalisé par J. Searle Dawley, sorti en 1910.

C'est la première adaptation cinématographique de Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Victor Frankenstein est un jeune étudiant de sciences naturelles. Il essaie de créer la créature parfaite, en mélangeant des éléments chimiques dans un grand chaudron.

Malheureusement, sa créature est un monstre laid et violent qui attaque sans provocation.

Le monstre est issu du mauvais côté de la personnalité de Frankenstein. Lorsque Victor Frankenstein tombe amoureux, la créature devient faible avant de disparaître, vaincue par l'amour.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le réalisateur J. Searle Dawley a tourné ce film en trois jours[1] au Edison Motion Picture Studios à Bronx à New York[2].

Restauration[modifier | modifier le code]

En 2016, le ciné-club universitaire de l'Université de Genève organise une restauration complète du film, tombé dans le domaine public. C'est Julien Dumoulin qui se charge de la restauration des images. Pour l'occasion, une bande-son originale est composée par Nicolas Hafner et est interprétée sur l'orgue de cinéma du collège Claparède, établissement scolaire situé à Conches. L'orge de cet établissement est un orgue de cinéma Wurlitzer construit en 1930 composé de 125 tuyaux permettant 540 tonalités différentes est mise à disposition du ciné-club des lieux[3]. Il est relié à un" piano fantôme" avec des touches du piano qui se mettent à bouger toutes seules qui sont commandées depuis l'orgue. Il sert à la sonorisation de films muets[4].

Des sous-titres en français (fournis par Marion Hernandez) sont également intégrés à l’œuvre. La version restaurée du film est diffusée pour la première fois le 10 octobre 2016, à Genève[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexis C. Madrigal, « The First Frankenstein Film (1910) », sur The Atlantic,‎ (consulté le 22 janvier 2013)
  2. Rich Drees, « Edison's Frankenstein - Cinema's First Horreur Film », sur Film Buff on line (consulté le 22 janvier 2013)
  3. « Renaissance d'un orgue de cinéma », Journal de Genève,‎ (lire en ligne)
  4. « Second souffle pour un orgue unique en Suisse », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne)
  5. Frankenstein 1910 - Division de la formation et des étudiants - UNIGE [en ligne]. Consulté sur http://www.unige.ch le 13 octobre 2016. Disponible sur : http://www.unige.ch/dife/culture/cineclub/frankenstein/1910

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :