Frankenhooker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frankenhooker
Réalisation Frank Henenlotter
Scénario Frank Henenlotter
Robert Martin
Acteurs principaux
Sociétés de production Levins-Henenlotter
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie horrifique érotique
Durée 80 minutes
Sortie 1990


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Frankenhooker est un film américain réalisé par Frank Henenlotter, sorti en 1990.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jeffrey Franken, jeune électricien de génie, mène de nombreuses expériences sur le cerveau durant ses temps libres. Un jour sa petite amie est découpée en mille morceaux par une tondeuse automatique qu'il avait fabriquée pour l'anniversaire de son beau-père. Se sentant coupable, Jeffrey décide de reconstituer son amour perdu. Pour cela il récupère les membres nécessaires sur des prostituées avant de les assembler et d'y greffer le cerveau de sa fiancée qu'il avait soigneusement conservé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à New York et dans le New Jersey.
  • Le cerveau avec un œil au début du film est basé sur des affiches du Cerveau qui ne voulait pas mourir (1962)[1].
  • L'actrice Beverly Bonner avait déjà interprété son personnage de Casey dans les films Frère de sang (Basket Case, 1982) et Frère de sang 2 (1990), tous deux réalisés par Frank Henenlotter.
  • À noter, une petite apparition du cinéaste dans le rôle d'un passager qui prend le train pour Manhattan, tout en se tenant près de la porte, un journal à la main.
  • L'actrice Patty Mullen fut la playmate Penthouse du mois d', puis de l'année 1988.
  • Le nom de la famille Shelley fait référence à Mary Shelley, l'auteur du roman Frankenstein ou le Prométhée moderne dont s'inspire le film.
  • la scène vers la fin du film de bataille du proxénète avec les créatures le ramenant vers le congélateur s inspire probablement de la fin du film Freaks de Tod Browning

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]