Frankenstein Junior

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frankenstein Junior
Titre original Young Frankenstein
Réalisation Mel Brooks
Scénario Mary Shelley (Frankenstein ou le Prométhée moderne)
Gene Wilder
Mel Brooks
Acteurs principaux
Pays d’origine États-Unis
Genre Comédie horrifique
Durée 101 minutes
Sortie 1974

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Frankenstein Junior (Young Frankenstein) est un film comédie américain réalisé par Mel Brooks, sorti en 1974, avec Gene Wilder dans le personnage principal du docteur Frankenstein Junior, un descendant de l'infâme Dr Victor Frankenstein. La distribution comprend Teri Garr, Cloris Leachman, Marty Feldman, Peter Boyle, Madeline Kahn, Kenneth Mars, Richard Haydn et Gene Hackman. Le scénario a été écrit par Wilder et Brooks .

Le film est une parodie des films d'horreur classiques, en particulier les diverses adaptations cinématographiques du roman Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley, produites par Universal Studios dans les années 1930, dont le fameux Frankenstein de 1931 qui lance le genre. Pour aider à évoquer l'atmosphère des films précédents, Brooks a tourné entièrement en noir et blanc, une rareté dans les années 1970, et employa un générique d'ouverture de style 1930 et des fondus au noir entre les scènes. Le film comporte également des musiques typiques de la période écrites par le compositeur de longue date de Brooks, John Morris.

Un favori du public et de la critique, Frankenstein Junior se classe le 28e sur la liste des 50 plus grands films de comédie de tous les temps par le magazine Total Film, 56e sur la liste de Bravo TV des cent films les plus comiques et 13e sur la liste des 100 films américains les plus drôles selon l'American Film Institute. En 2003, il a été jugé « culturellement, historiquement ou esthétiquement importants » par le Comité de sauvegarde national du film aux États-Unis et sélectionné pour préservation par le National Film Registry de la Bibliothèque du Congrès.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Frederick Frankenstyne, arrière petit-fils du docteur Frankenstein, n'est pas fier des travaux de son arrière grand-père. Après avoir donné un cours sur le système nerveux, Frederick est abordé par un homme apportant le testament de son grand-père. Frederick laisse alors sa fiancée Elizabeth et se rend au château familial en Transylvanie, où il est accueilli par Igor, un serviteur bossu et Inga, une laborantine. Frederick décide à son tour de créer un être vivant à partir de cadavres. Igor est chargé de trouver le cerveau d'un génie pour l'implanter dans la tête de la créature. Malheureusement, Igor se trompe et apporte à son maître un cerveau anormal.

Frederick greffe le cerveau dans un cadavre, et suivant les indications écrites de son aïeul, il arrive à donner vie à la créature assisté par Inga et Igor. Il va alors exhiber la créature dans une salle de spectacle, mais la créature devient violente, et est enfermée. Elle arrive à se libérer et étrangle un gardien. En réaction, la population locale entame une émeute et se dirige vers le château.

Pour sauver la créature, Frederick réalise une expérience qui améliore son intelligence. Lorsque les villageois constatent ce changement, ils rentrent chez eux dans le calme. Finalement, Frederick se met en relation avec Inga et son ancienne fiancée Elizabeth avec la créature.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film a été tourné dans le même château et le même laboratoire que le Frankenstein réalisé en 1931 par James Whale. La plupart du matériel de laboratoire utilisé comme accessoires a été créé par Kenneth Strickfaden pour le film de 1931.
  • Les clins d'œil aux deux premiers Frankenstein, Frankenstein et la Fiancée de Frankenstein sont légion. Par ailleurs, une grande part du scénario a trouvé son inspiration dans le film de Rowland V. Lee, Le Fils de Frankenstein (1939), par exemple le personnage de l'inspecteur Kemp au bras articulé. Des clins d'œil sont fait à King-Kong (l'exhibition dans le théâtre).
  • Le film a été adapté à Broadway sous forme de comédie musicale, mise en scène par Susan Stroman sur une musique de Mel Brooks.
  • Un extrait sonore du film[1] (lorsqu’ils découvrent le château) est devenu un son courant des mèmes ayant pour but d'effrayer l'internaute.
  • Au début du film une horloge apparaît, il est minuit mais ce sont treize coups qui sonnent.
  • À chaque étape de l'histoire, les mésaventures des protagonistes sont truffées de doubles sens, de références comiques aux films d'horreurs classiques et de gags. Par exemple, Marty Feldman interprète un Igor aux yeux protubérants et prononce son nom « Aïgor » (Eye-gore en anglais pour œil d'horreur).

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Nominations aux Golden Globes de la meilleure actrice jouant dans une comédie (Cloris Leachman) et du meilleur second rôle féminin (Madeline Kahn) en 1975.
  • Nominations à l'Oscar du meilleur son (Richard Portman et Gene S. Cantamessa) et du meilleur scénario adapté d'une œuvre existante, en 1975.
  • Prix du meilleur réalisateur, meilleur film d'horreur, meilleur maquillage (William Tuttle), meilleurs décors (Robert De Vestel et Dale Hennesy) et meilleur second rôle masculin (Marty Feldman), lors de l'Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur 1976.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]