Frank Maubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Franck Maubert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Franck Maubert, né le à Provins, est un essayiste et romancier français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1985 : La Peinture moderne, éd. Nathan
  • 1986 : Orsay peinture, avec Jean Selz, éd. Nathan
  • 1991 : Voyeur de première, éd. Mentha, éd. La Table Ronde
  • 1997 : Lexique toxique (avec Roland Topor), éd. Michel Lafon
  • 2002 : Est-ce bien la nuit ?, éd. Stock
  • 2003 : Près d'elles , éd. Flammarion
  • 2005 : Le Paris de Lautrec, éd. Assouline
  • 2005 : Gainsbourg for ever, éd. Scali
  • 2005 : La Mélancolie de Nino, éd. Scali
  • 2006 : Maeght, l'Aventure de l'art vivant, avec Isabelle Maeght et Yoyo Maeght, éd. de La Martinière
  • 2008 : Le Père de mon père, éd. Philippe Rey
  • 2009 : L'odeur du sang humain ne me quitte pas des yeux : Conversations avec Francis Bacon, éd. Mille et une nuits/ Fayard
  • 2012 : Le Dernier modèle, éd. Mille et une nuits / Fayard/ Pluriel – Prix Renaudot de l'essai 2012[2]
  • 2013 : Gainsbourg à rebours, éd. Fayard
  • 2013 : Ville close, éd. Écriture
  • 2014 : Visible la nuit, éd. Fayard
  • 2015 : Les Uns contre les autres, éd. Fayard
  • 2016 : L'Homme qui marche, éd. Fayard
  • 2018 : L'Eau qui passe, éd. Gallimard, coll. Blanche – Prix Jean-Freustié 2019
  • 2019 : Avec Bacon, éd. Gallimard, coll. Blanche
  • 2020 : Le bruit de la mer, éd. Flammarion
  • 2020 : Le brochet, éd. La Pionnière
  • 2021 : Le brochet, l'anguille, l'escargot, éd. La Pionnière

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]