Francesco Fontebasso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Francesco Fontebasso
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
VeniseVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Fresque du plafond de l’église dell'Angelo Raffaele.

Francesco Fontebasso (Venise, - ) est un peintre italien rococo appartenant à l'école vénitienne, qui fut actif au XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Fontebasso a tout d'abord fait son apprentissage avec Sebastiano Ricci, mais il a été fortement influencé par son contemporain Giovanni Battista Tiepolo.

En 1761-1762, Fontebasso a visité Saint-Pétersbourg et a réalisé les peintures de plafond et des décorations pour le Palais d'Hiver.

À Vérone de (1743 à 1750), il travailla avec Tiepolo et Giambettino Cignaroli à la décoration du Palazzo Barbarigo.

Il est retourné en 1768 à Venise où il fut élu président de l'Académie et a contribué à la décoration de la Chapelle Contarini à l'Église San Francesco della Vigna (1756).

Il excellait dans la réalisation de retables, les petites toiles mythologiques, les scènes de genre, les thèmes allégoriques et les épisodes bibliques.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

  • Église dell'Angelo Raffaele de Venise - Le plafond de la nef
  • Église San Salvador de Venise - San Leonardo tra i santi Lorenzo Giustiniani, Andrea e Nicolo.
  • Église San Francesco della Vigna de Venise - La Chapelle Contarini
  • Fresques des plafonds, Palazzo Bernardi, Venise.
  • Fresques, Palazzo Contarini (1748), Venise.
  • Portrait du médecin-pharmacien Francesco Zanca, Ca' Rezzonico, Museo del Settecento Veneziano, Venise.
  • Le Triomphe d'Aurélien vers (1740-1750), Ca' Rezzonico, Museo del Settecento Veneziano, Venise.
  • Repas dans la maison du pharisien, Ateneo, Venise.
  • Allégorie de la Foi - San Zanipolo Venise (vers 1750)
  • Saint Grégoire intercédant pour les âmes du purgatoire, San Martino, Burano.
  • Assomption de la Vierge (1736), église de San Annunziata, Trente.
  • Récolte de la manne (1759), Museo Castello del Buonconsiglio, Trente, Italie
  • Adoration des bergers (1732), San Alessandro della Croce, Bergame.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Hongrie[modifier | modifier le code]

  • Extase de sainte Thérèse, Museum of Fine Arts, Budapest.
  • La Vierge Marie apparaissant à saint Jérôme, Museum of Fine Arts, Budapest.
  • Antioche et Stratonique, Szepmuveseti Muzeum, Budapest.

Russie[modifier | modifier le code]

  • Portrait de l'Oculiste F. Tadini (vers 1761), The Russian Museum, Saint-Pétersbourg.

Amérique[modifier | modifier le code]

  • Le Martyre de sainte Catherine, Smart Museum of Art, Chicago.
  • Annonciation vers (1740), County Museum of Art Database, Los Angeles.
  • Abraham et les trois anges vers (1750), County Museum of Art Database, Los Angeles.
  • Famille de Darius devant Alexandre (1750), Dallas Museum of Art, Texas.

France[modifier | modifier le code]

Musée du Louvre
  • La Visitation,
  • Faune et enfants entourant une nymphe,
  • Eliezer et Rebecca à la fontaine,
  • Ange et enfant dans les nuages,
  • Allégorie de l'Abondance,
  • L'Adoration des mages,
  • Adam et Eve pleurant Abel, mort au pied d'un arbre.
  • La Vierge apparaissant à saint Jérôme (1740-1760)

Collection privée[modifier | modifier le code]

  • Le Sacrifice d'Iphigénie (vers 1749)
  • Mariage mystique de sainte Catherine avec sainte Thérèse

Vues[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :