Église dell'Angelo Raffaele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église dell'Angelo Raffaele
Image illustrative de l'article Église dell'Angelo Raffaele
Façade de l'église dell'Angelo Raffaele
Présentation
Nom local Chiesa dell'Angelo Raffaele
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction 1618
Fin des travaux 1639
Architecte Francesco Contin
Style dominant Néoclassique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Ville Venise
Coordonnées 45° 25′ 52″ N 12° 19′ 34″ E / 45.431, 12.32645° 25′ 52″ Nord 12° 19′ 34″ Est / 45.431, 12.326

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église dell'Angelo Raffaele

Géolocalisation sur la carte : Venise

(Voir situation sur carte : Venise)
Église dell'Angelo Raffaele

L'Église dell'Angelo Raffaele est une église catholique de Venise, en Italie, située dans le sestiere de Dorsoduro. Son nom officiel, peu usité, est chiesa di San Raffaele Arcangelo, et les Vénitiens ne la connaissent que sous le nom de Chiesa dell'Anzolo Rafael.


Historique[modifier | modifier le code]

L’église de San Raffaele Arcangelo, aurait été initialement érigée en 416 suite à un vœu d’Adriana épouse de Genusio Ruteno seigneur de Padoue, pour le retour de son époux à Venise depuis le continent dévasté. Si on en croit cette légende l’église serait donc antérieure à l’Église de San Giacomo di Rialto donnée pour la plus ancienne (421)[1].

Pour d'autres c’est une des huit églises fondées à Venise par Magno di Oderzo (it) (580 – 670) évêque honoré comme saint par la religion catholique. Il est établi qu'une église dans ce quartier a été détruite dans un incendie en l'année 899 puis reconstruite, pour à nouveau bruler à deux reprises en 1106 et en 1149. Au début du XVIIe siècle, la précarité de la stabilité de l'immeuble rend nécessaire la reconstruction complète de l’édifice. Les travaux ont été achevés en 1639 par l'architecte Francesco Contin natif de Lugano. Les travaux de décoration intérieure, y compris la mise en place des tableaux et des statues, se poursuivront tout au long du dix-huitième siècle.


Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est situé dans le sestiere de Dorsoduro, Contrada San Basegio.La façade principale orientée au nord est bordée par le Rio de l'Anzolo Rafael. Son flanc est limité par le Campo drio il Cimitero. L'abside est cituée Campo dell'Angelo Raffaele, son flanc Ouest est bordé par la Salizada della Chiesa petite rue qui relie le Campo dell'Angelo Raffaele au Ponte de l'Anzolo. L'entrée usuelle est sur cette rue.

L'édifice[modifier | modifier le code]

L'extérieur[modifier | modifier le code]

L'église est bâtie en croix grecque sur les fondations des anciennes structures. La face de Francesco Contin (it) est tournée vers le Rio de l'angelo Raphaël. L'entrée la plus utilisée donne toutefois sur la salizzada de la chiessa à sa droite. La sculpture L'Ange Raphaël avec Tobias au-dessus de la porte d'entrée est de Sebastiano Mariani.


L’édifice est complété des deux clochers de section carrée identiques, de style roman, surmontés d’une flèche recouverte de plomb.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

L'intérieur[modifier | modifier le code]

Les sculptures intérieures sont de Sebastiano Mariani (it). Les peintures du parapet du chœur, représentant l'Histoire de Tobias est attribué à Gianantonio Guardi. Le plafond de la travée centrale de la nef est une fresque de Francesco Fontebasso. Il existe d’autres peintures de cet auteur dans la chapelle du baptistère

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

l'Orgue[modifier | modifier le code]

L’orgue imposant au-dessus de la porte d’entrée principale été construit en 1821 par les frères Anthony et Callido Augustin, fils du célèbre facteur d’orgue Gaetano Augustin. Il a en suite été modifié par les frères Bazzani en 1848, à nouveau en 1862. En 1961 il a été restaurée par la société Tamburini.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Auteurs des œuvres visibles à l'intérieur[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Lo Stradario di Venezia Piero Pazzi Volume II p. 777