Françoise Lison-Leroy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Françoise Lison-Leroy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Françoise Lison-Leroy est une poétesse et nouvelliste belge de langue française née le (67 ans) à Wodecq dans le Pays des Collines.

Enseignante de français dans la région de Tournai, elle participe à la page culturelle du journal L’Avenir – Le Courrier de l'Escaut.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La mie de terre est bonne, poésie, Valenciennes, France, Éditions Famars, coll. « Cahiers Froissart », 1983, 23 p. (notice BnF no FRBNF34716329)
- Prix Froissart 1983
- Prix Casterman 1984
- Prix Hubert Krains 1986
  • « Fief d'aube » in Lieux tressoirs : trois poètes de la Picardie belge, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions, 1988, 64 p. (notice BnF no FRBNF37551786)
  • Elle, d'urgence, poésie, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 1989, 32 p. BRB : BD 37.408/26
- Prix René Lyr 1989
  • On les dirait complices, avec Colette Nys-Mazure, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions , 1989, 42 p. (OCLC 42697179)
  • Le Chemin baumier, poésie, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 1989, 17 p. BRB : BD 40.711/20
  • Pays géomètre, poésie, Lausanne, Suisse, Éditions L'Âge d'Homme, coll. « l'Atelier Imaginaire », 1991, 64 p. (ISBN 2-8251-0226-1)
- Prix Max-Pol-Fouchet 1991
  • Quand je serai petite, théâtre, Charlieu, France, La Bartavelle Éditeur, 1992
  • Tous locataires, avec Colette Nys-Mazure, théâtre, Charlieu, France, La Bartavelle Éditeur, 1993, 47 p. (ISBN 2-87744-151-2)
    • - réédition, Carnières, Belgique, Éditions Lansman, coll. « Nocturnes théâtre », 2002, 33 p. (ISBN 2-87282-354-9)
  • La Nuit résolue, avec Colette Nys-Mazure, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions, 1995, 55 p. (notice BnF no FRBNF35795659)
  • Avoir lieu, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions , 1995, 46 p. (notice BnF no FRBNF35606818)
  • Terre en douce, poésie, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 1995, 43 p. (OCLC 49184362)
- Prix Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot 1995
  • Lettres d'appel, avec Colette Nys-Mazure, poèmes, Ayeneux, Belgique, Éditions Tétras Lyre, 1996, 16 p. BRB:D-5436-1998-4
  • Histoires de Petite Elle, récits, Éditions Luce Wilquin, coll. « Sméraldine », 1996, 79 p. (ISBN 2-88253-061-7)[1]
  • Dites trente-deux, ill. George Warnant, poèmes, Avin, Belgique, Éditions Luce Wilquin, 1997, 63 p. (ISBN 2-88253-081-1)
  • L'eau des fêtes, avec François Emmanuel et Colette Nys-Mazure, poésie, Charlieu, France, La Bartavelle Éditeur, 1997, 54 p. (ISBN 2-87744-380-9)
  • Celle que l'été choisit, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions , 1998, 60 p. (ISBN 2-85668-044-5)
  • Champs mêlés, avec Colette Nys-Mazure, poésie, Avin, Belgique, Éditions Luce Wilquin, coll. « Zobéide », 1998, 70 p. (ISBN 2-88253-112-5)
  • Le Coureur de collines, nouvelles, Avin, Belgique, Éditions Luce Wilquin, 1998, 103 p. (ISBN 2-88253-113-3)
  • Traces et ferment, avec Lucien Noullez, poésie, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 1998, 52 p.
  • Pas si sage !, avec Colette Nys-Mazure et des illustrations d'Annie Gaukema, poésie, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 1999, 40 p.
  • Palettes, ill. Alain Winance, poésie, Noville-sur-Mehaigne, Belgique, L'Esperluète Éditions, 1999, 20 p. (ISBN 978-2-930223-09-4)
  • Marie-Gasparine : d'elle et d'eau, ill. de George Warnant, poésie, Chaillé-sous-les-Ormeaux, France, Éditions Le Dé bleu, coll. « Le farfadet bleu », 1999, 46 p. (ISBN 2-84031-097-X)[2]
  • Le Dit de Petite Elle, ill. George Warnant, poésie, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 2000, 72 p. (ISBN 2-87406-094-1)
  • Sans mots, poésie, lithos d'Anne Leloup, Noville-sur-Mehaigne, Belgique, L'Esperluète Éditions, 2000, 12 p. (ISBN 2-930223-13-8)
  • Je n'ai jamais dit à personne que.., avec Colette Nys-Mazure, ill. Montse Gisbert, récit, Noville-sur-Mehaigne, Belgique, L'Esperluète Éditions, 2001, 26 p. (ISBN 978-2-930223-20-9)
  • L'Affûteuse, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions , 2001, 68 p. (ISBN 2-85668-082-8)
- Prix Delaby-Mourmaux 2001
  • Commencer par le soir, phot. Sylvie Derumier, poésie, Noville-sur-Mehaigne, Belgique, L'Esperluète Éditions, 2002, 82 p. (ISBN 2-930223-33-2)
  • Flore et Florence, avec Colette Nys-Mazure, roman, Bruxelles, Belgique, Éditions Memor, coll. « Couleurs », 2002, 112 p. (ISBN 2-930133-84-8)
  • Cache-cache Ciguë, Tournai, Belgique, Éditions Les Pierres, 2003, p.
  • Chemins du guet, ill. de Philippe Delaite, poésie, Soumagne, Belgique, Éditions Tétras Lyre, 2003, 52 p. (ISBN 978-2-93049-484-5)
- Prix Biennale Robert Goffin 2002[3]
  • Les Bretelles du crayon, ill. de Laura Rosano, poésie, Monaco-Paris, France, Le Rocher, coll. « Lo païs d'enfance », 2004, 35 p. (ISBN 2-268-05006-8)
  • Christian Rolet, en coll. avec Michel Voiturier, Éditions Maison de la Culture, 2004, 122 p. BRB:B 2004 402
  • Pia Couchotte, en coll. avec George Warnant et Myriam Lanckmans, récit, Flobecq, Belgique, Éditions Martin Laloy, 2004
  • L'Incisive, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions, 2005, 96 p. (ISBN 2-85668-116-6)
- Prix Charles Plisnier 2005
  • Marmotte, en coll. avec George Warnant et Myriam Lanckmans, récit, Flobecq, Belgique, Éditions Martin Laloy, 2005
  • Gilbert Delahaye, 1923-1997, un poète hors du temps dans son temps, avec Jacky Legge et Michel Voiturier, Tournai, Belgique, Éditions Maison de la Culture, 2007
  • Paon !, Mouscron, Belgique, Éditions L'Âne qui butine, 2007
  • City 4x4 Ciguë, lino. de Xtof, Mouscron, Belgique, Éditions L'Âne qui butine, coll. « Pamphlets », 2007
  • Lettre barrée, Mortemart, France, Rougerie Éditions, 2008, 52 p. (ISBN 2-85668-143-3)
  • Et nous par tous les temps, recueil de la revue Poésie en Voyage, Laon, France, Éditions La Porte, 2008
  • C'est pas un jeu, dessins de Jean-Claude Saudoyez, poèmes, Noville-sur-Mehaigne, Belgique, L'Esperluète Éditions, 2008, 80 p. (ISBN 978-2-930223-86-5)
  • Mont-Saint-Guibert. Chemin des Poètes, collectif, Tournai, Belgique, Éditions Bibliothèque communale, 2009
  • Trait Mot, collectif, Tournai, Belgique, Éditions Unimuse, 2009
  • On s'appelle, poésie, Mortemart, France, Rougerie Éditions, 2010, 61 p. (ISBN 978-2-85668-159-6)[4]
  • Drölling, "Intérieur de cuisine", Ennetières-en-Weppes, France, Éditions Invenit, coll. « Ekphrasis », 2010, 32 p. (ISBN 978-2-918698-12-8)[5]
  • Les Pages rouges, roman, Avin, Belgique, Éditions Luce Wilquin, coll. « Sméraldine », 2011, 96 p. (ISBN 978-2-88253-427-9)
  • L'Enfant tapie, Douai, France, Les Éditions du Douayeul, coll. « Les carnets du Douayeul », 2012, 15 p. (ISBN 2-35133-069-2)
  • Encore un quart d'heure, avec Colette Nys-Mazure, dessins de Camille Chevrillon, Noville-sur-Mehaigne, Belgique, L'Esperluète Éditions, 2012, 32 p. (ISBN 978-2-35984-026-1)

Sites extérieurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Maury, « Elle, aventureuse, l'enfance de Françoise Lison-Leroy », sur http://www.lesoir.be, (consulté le 1er juin 2012)
  2. Béatrice Benistant, "Le matricule des anges", n°29, janvier-mars 2000, « Marie-Gasparine », sur http://www.lmda.net (consulté le 1er juin 2012)
  3. « Lauréats de la biennale R. Goffin », sur http://fondationpoche.be (consulté le 1er juin 2012)
  4. Pascal Lepoutte, « Un peu l'histoire de tout le monde », sur http://www.lavenir.net, (consulté le 31 mai 2011)
  5. « Au musée, Françoise Lison-Leroy a présenté son « Intérieur de cuisine » », sur http://www.lavoixdunord.fr, (consulté le 1er juin 2012)