Lucien Noullez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lucien Noullez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
EtterbeekVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Lucien Noullez, né à Etterbeek le , est un poète, diariste, critique littéraire belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans un milieu qui aime la musique et la chanson, Lucien Noullez, tout naturellement, passe beaucoup de temps au concert, écrit sur la musique et en nourrit ses poèmes.

Professeur de religion, il a aussi été chroniqueur à La Libre Belgique, et critique littéraire au Journal des poètes, à Indications, Marginales, La Cité, La Revue Nouvelle, La Revue générale, à Recours au poème.

Plusieurs récompenses consacrent son travail poétique : prix Casterman, prix Polak de l' Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, prix Robert-Goffin, prix Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot.
Il obtient également, en 1997, le prix Maurice Carême[1].

Il a été président de la Maison internationale de poésie Arthur Haulot[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Simples chercheurs, Bruxelles, Belgique, Éditions du Pairy, 1985, 90 p. BRB : V 9.817 A
  • Conjugaison de l'atelier, Bruxelles, Belgique, Éditions du Pairy, 1989, 34 p. (ISBN 2-87022-052-9)
Prix Casterman 1989
  • Buisson, le visiteur, pastels de Dominique Descamps, Bruxelles, Belgique, Éditions du Pairy, 1989, 53 p., BRB : V 19.567 A
Prix Emile Polak de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique 1991.
  • Douze fusils, Soumagne, Belgique, Éditions Tétras Lyre, 1992, 16 p.
  • Penouël, poèmes,Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, 1993, 83 p. (ISBN 2-8251-0315-2)
Prix de la biennale R. Goffin 1992
  • La Veillée d'armes, Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, coll. « Contemporains », 1996, 101 p. (ISBN 2-8251-0587-2)
Prix Hubert Krains
  • Comme un pommier, poèmes, Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, coll. « Contemporains », 1997, 107 p. (ISBN 2-8251-1034-5)
  • Plus grand monde sur les gradins, Soumagne, Belgique, Éditions Tétras Lyre, 1999, p.
  • Traces et ferment : un dialogue à bible ouverte, avec Colette Nys-Mazure, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 1998, 52 p. (ISBN 2-87406-032-1)
  • Des petits chiens selon saint Marc, Amay, Belgique, Les éditions l’Arbre à Paroles, 1999
  • Adieux, avec Marc Dugardin, Bruxelles, Belgique, Éditions de l’ours, 2000, 24 p., BRB : BRO 2000 3.558
  • Pointillés, avec Virginie de Lutis, Lille-Wazemmes, France, Éditions Nuit myrtide, 2004, 47 p. (ISBN 2-913192-36-X)
  • Un crayon pour des acrobates, poèmes, Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, 2006, 82 p. (ISBN 2-8251-3649-2)
  • Escarpe et Contrescarpe, ill. de Dominique Descamps, Trois-Rivières, (Québec), Canada, Éditions Écrits des Forges, coll. « Graphiti » 2006, 120 p. (ISBN 2-87962-161-5)
Prix Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot 2005
  • L’Érable au cœur, récit, Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, coll. « La petite Belgique », 2009, 176 p. (ISBN 978-2-8251-3919-6)[3]
  • Autre chose qu'un bouclier, ill. de Christian Otte, Soumagne, Belgique, ÉditionsTétras Lyre, 2009, 24 p., (ISBN 978-2-93049-496-8)
  • Une vie sous la langue : journal 2001-2002, Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, 2009 (ISBN 978-2-8251-3920-2)
  • Impasse des matelots , poèmes, Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, coll. « La petite Belgique », 2010, 93 p. (ISBN 978-2-8251-4022-2)
  • Des équipages inaccomplis : journal 2003-2004', Lausanne, Suisse, Éditions L’Âge d’Homme, 2013, 202 p. (ISBN 978-2-8251-4312-4)
  • Sur un cahier perdu, poèmes, Lausanne, Suisse, Éditions L'Âge d'Homme, coll. « La petite Belgique », 2013, 80 p. (ISBN 978-2-8251-4372-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pascale Haubruge, « Lucien Noullez, prix Maurice Carême 1997, quarante ans et quelques poèmes », sur Le Soir, (consulté le 19 juillet 2013)
  2. Isabelle Lemaire, « La poésie est bien vivante », sur La Libre Belgique, (consulté le 19 juillet 2013)
  3. Jacques de Decker, « L’archet enchanteur de Lucien Noullez », sur Le Soir, (consulté le 19 juillet 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]