Françoise Le Roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Roux.
Françoise Le Roux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Françoise Le Roux (née à Rennes en 1927 et y est décédée en 2004) est une historienne française, spécialiste des religions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Intéressée par la matière de Bretagne et la civilisation celtique, elle poursuit ses études à l'École des Hautes Études dont elle est diplômée. Elle est l'élève de Georges Dumézil qui a une influence déterminante sur ses travaux. Elle devient une spécialiste de l'histoire des religions indo-européennes.

Elle épouse Christian-Joseph Guyonvarc'h, philologue et linguiste, expert des langues celtiques. Pendant 50 ans, ils réalisent conjointement une œuvre scientifique, qui révolutionne la compréhension du monde celtique. L'idée directrice de leurs travaux est d'appréhender le monde celtique dans le cadre indo-européen et lui appliquer le schéma trifonctionnel, tel qu’élaboré par Dumézil.

Seule, ou avec Guyonvarc'h, elle écrit une vingtaine d'ouvrages et environ 300 articles, édités dans des publications spécialisées. Ils créent la revue Ogam Celticum, basée à Rennes, qui devient une maison d'édition. C’est un formidable outil pour la diffusion des études celtiques.

En 1986, ils publient aux éditions Ouest-France Les druides qui contribue à la diffusion de leurs travaux, et connaît plusieurs rééditions, ainsi que d’autres titres (voir publications).

La rigueur scientifique de ses travaux avec Guyonvarc'h est reconnue au niveau international. Les études celtiques ayant été quelque peu délaissées, cela avait laissé la porte ouverte à des celtomanes fantaisistes dont les publications ont donné lieu à nombre de divagations. L'étude des textes, leur analyse comparative dans le contexte indo-européen et la comparaison avec les travaux d'autres chercheurs ont contribué à enrichir la connaissance de la civilisation celtique et sa compréhension.

Principales publications[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]