François Lamiraud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Lamiraud
Portrait François Lamiraud.jpg

François Lamiraud en février 2017.

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Velopuissance
Équipes amateurs
2002-2004 Blois CAC 41
2005 EC Saint-Étienne Loire
2006-2008 CR4C Roanne
2009 VC Caladois
2010 Blois CAC 41
2011-2012 CR4C Roanne
2013-2014 Pro Immo Nicolas Roux
2015 Vulco-VC Vaulx-en-Velin
2016- Velopuissance

François Lamiraud, né le à Marseille, est un coureur cycliste français, ex-membre du Vulco-VC Vaulx-en-Velin.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Lamiraud commence le cyclisme en 1996, à l'âge de 13 ans, au sein du club de Vineuil Sports Cyclisme, proche de Blois (41). Ses premiers succès interviennent sur route et en cyclo-cross dans la catégorie cadet. En junior, il fait partie des meilleurs coureurs de la Région Centre. Il signe au Blois CAC 41 pour sa première année en espoir.

François Lamiraud intègre dans la foulée le Pôle Espoir de Saint-Étienne, en septembre 2001. Il y est encadré par Dominique Garde. Une fois obtenu le baccalauréat, il passe le brevet d’État des activités cyclisme et devient entraineur au sein du Pôle Espoir de Saint-Étienne aux côtés de Dominique Garde. Il obtient ensuite le brevet d'État second degré en 2011.

Durant sa première partie de carrière, il se fait remarquer sur la piste et intègre l'Equipe de France de 2005 à 2009. Il disputera plusieurs Coupes du Monde et Championnats d'Europe sur piste. Sa meilleure performance reste une 4e place lors des Championnats d'Europe d'Omnium à Alkmaar (Pays-Bas) en 2007 malgré une chute. Il se concentrera plus spécifiquement sur la route de 2010 à 2014 avant de revenir à ses premiers amours en 2015.

Sur la route, il porte différents maillots de clubs de Division Nationale 1 : Blois CAC 41, EC Saint-Etienne Loire, CR4C Roanne, VC Caladois, Team Pro Immo - Nicolas Roux.

À l'issue de la saison 2014, il s'engage avec le Vulco-VC Vaulx-en-Velin[1].

En janvier 2015, il annonce vouloir tenter de battre le record de France de l'heure sur le vélodrome de Roubaix, la veille de Paris-Roubaix, le 11 avril 2015[2]. Il s'entoure d'une équipe d'encadrement qui l'accompagne durant plusieurs mois : Michel Meunier (manager) et Quentin Leplat[3] (entraineur). Il parvient à battre ce record en parcourant 49,408 kilomètres en une heure battant ainsi le record de Roger Rivière datant de 1958[4]et qui était de 47,346 kilomètres. Il bat dans la foulée le record de poursuite (4 km) de la région Rhônes-Alpes sur le vélodrome de Lyon en plein air en réalisant le temps de 4 min 45 s puis s'impose lors de la quatrième étape du Tour des Deux-Sèvres (contre-la-montre). Il bat de nouveau le record de France de l'heure le 20 septembre 2015 à Aguascalientes au Mexique parcourant 50,844 km[5]. Quatre jours plus tard, il tente de battre son nouveau record sur le même vélodrome. Cette deuxième tentative est un échec. Il parcourt 50,664 km dans l'heure, soit 180 mètres de moins que son record.

En octobre et novembre 2015, il commente les épreuves sur piste sur Eurosport France[6]. En janvier 2016, alors qu'il a pris sa retraite sportive, il remporte le championnat Rhône-Alpes de la poursuite individuelle sur la piste du Palais des Sports de Grenoble en réalisant de nouveau la meilleure performance chronométrique lors d'un championnat Rhône-Alpes : 4 min 40 s

En juin 2016 sort son livre Mon Heure de gloire aux Éditions de Phénicie, préfacé par l'Écossais Graeme Obree[7], deux fois recordman de l'heure et deux fois champion du Monde de poursuite individuelle.

Durant toute sa carrière, il devra faire face à une maladie auto-immune, appelée spondylarthrite ankylosante, qui touche les articulations.

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Championnats régionaux[modifier | modifier le code]

  • Champion de Rhône-Alpes de la course aux points : 2007
  • Champion de Rhône-Alpes de poursuite individuelle : 2007, 2011 et 2012
  • Champion de Rhône-Alpes de poursuite par équipes : 2007
  • Champion de Rhône-Alpes de l'américaine : 2007
  • Champion de Rhône-Alpes du scratch : 2012
  • Champion d'Auvergne de poursuite individuelle : 2014

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2007 2008 2009 2010
UCI Europe Tour 1272e[8] 920e[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « François Lamiraud au Team Vulco-VC Vaulx-en-Velin », sur directvelo.com, (consulté le 28 octobre 2014)
  2. Heure À l'assaut de Rivière ! sur lequipe.fr
  3. « Quentin Leplat », sur Velo2max
  4. « François Lamiraud efface Roger Rivière des tablettes », sur leprogres.fr, Le Progrès, (consulté le 12 avril 2015)
  5. Pierre Carrey, « François Lamiraud améliore son record de l'heure », sur directvelo.com, (consulté le 20 septembre 2015)
  6. François Lamiraud consultant pour Eurosport sur directvelo.com
  7. « ITW: Lamiraud : Ce livre, prolongement de ma carrière », sur www.cyclismactu.net (consulté le 7 juin 2016)
  8. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]