Frédérique Bedos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédérique Bedos
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinction

Frédérique Bedos, née le à Mont-Saint-Aignan, en Seine-Maritime, est une journaliste française, de radio et de télévision ainsi qu'une réalisatrice et productrice de documentaires. Elle a notamment travaillé pour Fashion & Design TV à New York, pour MTV à Londres ainsi que pour France 2 et Europe 2. En 2010, elle fonde une ONG d’Information : « Le Projet Imagine ». Dans ce cadre, elle a produit et réalisé une douzaine de films et conceptualisé plusieurs formats télévisuels. Ses productions audiovisuelles ont pour but d'informer et de pousser à l'action. Frédérique aime notamment dresser le portrait de personnes engagées en faveur d'une société plus fraternelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédérique Bedos est née en Normandie[1] d'un père haïtien et d'une mère française[2] souffrant de troubles mentaux[3]. Elle passe son enfance dans la banlieue de Lille avant de s'installer à Paris où elle suit des études d'histoire de l'art à la Sorbonne et à l'École du Louvre, se spécialisant dans l'égyptologie et l'indianisme[4].

À la faveur d'une rencontre dans un restaurant parisien avec le patron de Fashion and Design TV[5], elle fait ses débuts sur cette chaîne à New York en tant que reporter culturel. De retour en Europe, elle est d'abord chroniqueuse pour Christophe Dechavanne et fait ses premières armes à la radio, sur Rire et Chansons (Groupe NRJ). Brent Hansen, président de MTV Europ à l’époque, demande à Frédérique de s’installer à Londres afin de devenir la première VJ Française au sein de ce qui était alors l’unique chaîne mondiale. Alors qu’elle anime quotidiennement plusieurs émissions à Londres durant la semaine, France 2 lui confie l’animation de plusieurs émissions de divertissement de prime time qu’elle enregistre à Paris durant les week-end.

Elle a notamment co-présenté avec Jean-Luc Delarue "Les Victoires de la musique " et fait partie de la dizaine d'animateurs rappelés en 2010, pour célébrer les 25 ans de la cérémonie.

Quand le groupe MTV décide de créer des chaînes locales, Frédérique quitte le groupe. De retour à Paris, elle intègre MCM puis le groupe M6 pour la Télévision et Europe 2 pour la radio. C’est elle qui anime en direct la soirée de lancement de la chaîne W9, en direct du 1er étage de la Tour Eiffel aux côtés de Yannick Noah.

Rattrapée par l’histoire de son enfance très particulière, qu’elle dévoilera dans son livre autobiographique « La petite fille à la balançoire », elle quitte le monde des médias traditionnels en juin 2008, juste après avoir animé une émission spéciale Coldplay sur W9, pour se lancer dans une nouvelle aventure : la création d’une ONG d’Information.

C’est en mars 2010 que « Le Projet Imagine » voit officiellement le jour. Cette ONG vise à créer un mouvement d’engagement citoyen en faveur d’une société plus inclusive, plus juste et durable. Elle sensibilise le public par des films inspirants et le mobilise par des programmes d’accompagnement vers l’action qui s’inscrivent dans les Objectifs de Développement Durable définis par l'ONU. Ces programmes sont déployés dans les établissements scolaires et les universités, expérimentés dans les quartiers sensibles et les prisons et initiés pour les entreprises. Depuis avril 2017, l'ONG est dotée d’un statut consultatif spécial ECOSOC auprès des Nations unies.

En 2014, le président de la République, François Hollande, choisit Frédérique Bedos pour intégrer le comité de parrainage de «La France s’engage », le chantier présidentiel consacré à l’innovation sociale jusqu'en 2017.

Militante pour la Paix, Frédérique est membre du Conseil scientifique et stratégique du Forum Mondial « Normandie pour la Paix » ainsi que du Conseil d'Administration de l'Institut Français pour la Justice Restaurative (IFJR). Elle est aussi membre du Conseil Supérieur de l’Université Catholique de Lille.

Depuis 2018, elle est membre du bureau du festival international de cinéma Mega City Short Docs.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

  • 2011 : « Dans les yeux de Ryadh » - Un "Héros Imagine", Ryadh Sallem (20') (DOC)
  • 2011 : « Et ils eurent beaucoup d’enfants » - Un couple de "Héros Imagine", Jean-Pierre et Marie-Anne Kuhn (27') (DOC)
  • 2012 : « Un monde à livre ouvert » - Une "Héroïne Imagine", Dominique Pace (23') (DOC)
  • 2012 : La Justice Restaurative (22') (DOC)
  • 2012 : « Un héros en herbe » - Un "Héros Imagine", Jean-Guy Henckel (40') (DOC)
  • 2012 : « Aller simple pour le Mékong » - Un "Héros Imagine", Martin Maindiaux (28') (DOC)
  • 2015 : « L’égalité femme-homme dans la sphère professionnelle » (DOC)
  • 2015 : « DES FEMMES ET DES HOMMES » (105'/52') (DOC), Prix d'argent du meilleur film documentaire au Deauville Green Awards 2016, Sélection "La Semaine du Cinéma Positif" - catégorie "Meilleur premier Long-Métrage" - Festival de Cannes 2016
  • 2016 : « L’homme qui murmurait à l’oreille des girafes » - Un "Héros Imagine", Pierre Gay (52') (DOC)
  • 2016 : « Jean Vanier, Le Sacrement de la Tendresse » (90') (DOC) Sélection "La Semaine du Cinéma Positif" - catégorie "Meilleur film documentaire" - Festival de Cannes 2017

Productrice[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Une Héroïne Imagine, Sœur Ventura (17')(DOC)
  • 2016 : Dr Shetty, La Poétique du Cœur (52')(DOC)
  • 2019 : Laurent Eyzat, Quand Fraternité fait Loi (52')(DOC)

Publication[modifier | modifier le code]

En octobre 2013, Frédérique Bedos publie un livre-témoignage, La petite fille à la balançoire[6], dans lequel elle raconte comment de son histoire personnelle et plus particulièrement de son enfance, ballotée entre sa mère biologique, atteinte de troubles mentaux, et une famille d'accueil, au milieu d’une vingtaine de frères et sœurs, est née l'ONG d'information Le Projet Imagine[7].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur infosjeunes.com.
  2. Biographie sur Fluctuat.net.
  3. KTO, émission du 17 septembre 2019
  4. Biographie sur son site officiel.
  5. Interview de Frédérique Bedos par Thierry Ardisson sur le site de l'INA.
  6. Publié en 2013 aux éditions Les Arènes, puis en 2015 en format de poche aux éditions J'ai Lu).
  7. « La famille vue par Frédérique Bedos, la petite fille sur la balançoire », La Vie, 24 décembre 2013 - http://www.lavie.fr/famille/la-famille-vue-par-frederique-bedos-la-petite-fille-sur-la-balancoire-24-12-2013-48118_413.php
  8. Décret du 2 mai 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :