Frédéric de Pioger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frédéric de Pioger
Fonctions
Député du Morbihan à l'Assemblée nationale
Élection
Député du Morbihan à l'Assemblée nationale
Élection
Député du Morbihan à l'Assemblée constituante
Élection
Conseiller général du Morbihan
Biographie
Nom de naissance Frédéric Armand Alexandre de Pioger
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Vincent-sur-Oust
(Morbihan, France)
Date de décès (à 85 ans)
Lieu de décès Saint-Vincent-sur-Oust
(Morbihan, France)
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique Droite
Père Armand Aimé de Pioger
Mère Émilie Josèphe Françoise de Monti de Bogat
Conjoint Marie-Thérèse de Gibon
Enfants Marie Élisabeth de Pioger
Profession Avocat

Frédéric Armand Alexandre de Pioger est un homme politique français né le à Boro, en Saint-Vincent-sur-Oust (Morbihan), décédé le [1] à Boro en Saint-Vincent-sur Oust.

Carrière[modifier | modifier le code]

Reçu avocat en 1838, il ne plaide pas, mais collabore à des journaux d'opposition à la Monarchie de Juillet. Il est député du Morbihan et conseiller général de 1848 à 1851, votant avec la droite. Réélu député en 1871, il siège à droite, et s'inscrit à la Réunion des Réservoirs, qui regroupe les conservateurs royalistes. Il fait partie des 94 signataires réclamant l'abrogation des lois d'exil et le retour des Bourbons. Il est battu en 1876, quitte la vie politique et se retire dans sa propriété de Boro.

Famille[modifier | modifier le code]

Frédéric Armand Alexandre, comte de Pioger, est le fils d'Armand Aimé de Pioger, né le au Grand-Fougeray, volontaire à l'armée de Charette, capitaine d'infanterie, chevalier de la Légion d'Honneur, mort à Boro le - et d'Émilie Josèphe Françoise de Monti de Bogat, née à Guérande le , morte à Boro le .

Il épouse à Redon, Marie-Thérèse de Gibon (…-1894), fille d'Auguste Louis Marie de Gibon, ancien officier de marine, député d'Ille-et-Vilaine et d'Amélie Fournier d'Allérac.

De cette union est née Marcie Marie Élisabeth de Pioger, née à Redon le . Elle épouse à Saint-Vincent-sur-Oust, le , Arthur Marie Le Bastard de Villeneuve, né aux Métairies en Guignen, (I et V), le , chef d'escadrons de cavalerie, chevalier de la Légion d'Honneur, mort le à Libourne (Gironde), dont:

  • Henri Le Bastard de Villeneuve
  • Yvan Le Bastard de Villeneuve.
  • Paul Le Bastard de Villeneuve.
  • Marguerite Le Bastard de Villeneuve.

Blason[modifier | modifier le code]

d'argent à 3 écrevisses de gueules, 2 et 1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de décès de Frédéric Armand Alexandre de Pioger sur le site des Archives du Morbihan, commune de Saint-Vincent-sur Oust, acte n° 12, vue 39/111.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]