Forum antique de Bavay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Forum antique de Bavay
Musée archéologique
du département du Nord
Bavay (Nord, Fr) vestiges cité gallo-romaine 05.JPG
Vestiges de la cité gallo-romaine
Informations générales
Ouverture
1976
Collections
Collections
Antiquités gallo-romaines
Nombre d'objets
600 objets
Bâtiment
Protection
Musée de France (depuis 2002)
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Allée Chanoine-Biévelet
59570 Bavay
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-France
voir sur la carte des Hauts-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Nord-Pas-de-Calais
voir sur la carte du Nord-Pas-de-Calais
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Nord
voir sur la carte du Nord
Red pog.svg

Le Forum antique de Bavay est un musée archéologique situé à Bavay dans le département du Nord, en France.

Le site de Bagacum Nerviorum est progressivement découvert lors de fouilles archéologiques au XIXe et XXe siècles.

Situation[modifier | modifier le code]

Le site se trouve en face de l'église Notre-Dame de l'Assomption, rue de Gommeries, près du centre de Bavay[1],[2],[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier musée d'archéologie de Bavay a été fondé par Maurice Hénault en 1906.

Son successeur est inauguré le 26 juin 1946[4].

Le musée actuel a été ouvert en 1976 dans un bâtiment conçu par les architectes Waldschmidt et Jourdain, à proximité immédiate du forum[5]. Décidée en 1967, sa construction aura coûté 4 millions de francs (55 % par le Département, 40 % par l'État et 5 % par la ville). Sa gestion est alors assurée par la ville de Bavay. Jean-Claude Carmelez en est le conservateur de 1976 à 1993.

Il a ensuite été départementalisé en 2000 et le département du Nord a entrepris de renouveler sa muséographie. Le Département devient propriétaire du site lui-même en 2009. Le musée a été rebaptisé Forum antique de Bavay le 15 septembre 2011[6].

Fouilles archéologiques[modifier | modifier le code]

Maurice Hénault en 1906 découvre au début du XXe siècle un forum et des thermes alimentés par un aqueduc amenant les eaux d'une fontaine située à une vingtaine de kilomètres. Le forum, édifié entre le Ier et le IIIe siècles, a été en grande partie redécouvert en 1940, à la suite d'un bombardement allemand[7]. Henri Biévelet, de 1942 à 1976, a dégagé à l'ouest la plus grande partie des cryptoportiques ainsi que l'esplanade et à l'est la basilique civile. Jean-Claude Carmelez, accompagné de collègues enseignants et de lycéens, prend la relève et poursuit l'exploration scientifique du site jusqu'en 1997[8].

Objets gallo-romains résultant des fouilles archéologiques à Bavay et dans sa région[modifier | modifier le code]

  • Film en 3D d'animation virtuelle qui ouvre la visite de Bagacum Nerviorum, capitale des Nerviens.

Collections d'autres lieux[modifier | modifier le code]

Le musée a, ou a eu, un bon nombre de collections d'autres lieux (ateliers d'Argonne), d'autres régions. Certaines de ces collections sont allées enrichir les fonds d'autres organismes, dont la Direction des Antiquités Historiques du Nord/Pas-de-Calais[9] qui a ainsi recueilli des pièces provenant d'ateliers de poterie de Gaule du centre (ateliers de Lezoux et des Martres-de-Veyre - Puy-de-Dôme), Gaule du sud (La Graufesenque - Aveyron ; Montans - Tarn), Gaule de l'est (Rheinzabern)[10]etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Forum antique de Bavay, carte interactive » sur Géoportail. Couches « Cartes IGN classiques », « Limites administratives » et « Hydrographie » activées.
  2. « Forum antique de Bavay », sur google.fr/maps. Les distances par route entre deux points donnés sont calculées dans le panneau latéral (voir l'onglet en haut à gauche de l'écran) – cliquer sur "Itinéraires".
  3. « Forum antique de Bavay, vue en caméra de rue », sur google.fr/maps.
    La vue "caméra de rue mobile" ("street view") de googlemaps montre le paysage le long de la plupart des routes circulables en voiture. Elle est accessible par l'icône représentant une silhouette, sous la barre verticale du zoom en bas à droite de l'écran : cliquer dessus avec la touche gauche de la souris et maintenir la touche enfoncée, puis l'amener sur la carte : les routes parcourues par la caméra s'éclairent en bleu. Placer l'icône sur un trait bleu (= une route), relâcher le bouton de souris ; la vue en caméra de rue apparaît. Tourner la vue en cliquant sur la fenêtre et en faisant glisser à gauche ou à droite de l'écran. On peut faire avancer la caméra en cliquant sur la route ; et repositionner la caméra ailleurs en cliquant sur un trait bleu dans la carte en encart en bas à gauche de la fenêtre.
  4. « Le musée archéologique de Bavay est un beau «bébé» qui fête déjà ses 40 ans… », sur lavoixdunord.fr (consulté le 1er janvier 2020).
  5. « Un peu d'histoire »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord, .
  6. « Dossier de presse »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur inrap.fr, .
  7. La Voix du Nord, mercredi 5 août 2009, p. 3.
  8. « Nécrologie de Jean-Claude Carmelez »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur lavoixdunord.fr, .
  9. [Loridant & Debs 1991] Frédéric Loridant et Ludovic Debs, « Inventaire des collections archéologiques originaires de Bavay », Revue du Nord, no 292 « Archéologie »,‎ , p. 135-152 (lire en ligne [sur persee]), p. 135.
  10. Loridant & Debs 1991, p. 136.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [Thollard et al. 1996] Patrick Thollard, Jean-Claude Carmelez (contrib.) et Pierre Leman (contrib.), Bavay antique, Imprimerie nationale, coll. « Guides archéologiques de la France », .

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]