Fondation Carter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carter.

La Fondation Carter (Carter Center) est une fondation créée en 1982 par le président des États-Unis et prix Nobel de la paix Jimmy Carter, dont le but proclamé est la résolution pacifique des conflits, l'observation des élections, la défense et l'avancée des Droits de l'homme, la protection de l'environnement, l'aide au développement, ainsi que la réduction des souffrances humaines.

Historique[modifier | modifier le code]

La fondation participa notamment à la surveillance du référendum révocatoire de Hugo Chávez du au Venezuela qui résulte sur 59,25 % des votes contre la destitution, et qu'elle juge juste et ouverte[1],[2]. En 2015, la fondation ferme ses bureaux au Venezuela, en raison d'un besoin de répartir ses ressources dans d'autres régions du monde et de la défiance à son égard de la part de l'opposition venezuelienne[3].

Observation des élections[modifier | modifier le code]

La Fondation à participer à l'observation des élections constituantes tunisiennes de 2011. La mission a été dirigée par l’ancien Président de la République de Maurice, Cassam Uteem et le Président et PDG du Centre Carter John Hardman. Ils étaient accompagnés par l’ancienne Première Dame Rosalynn Carter.[4]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carter Center (février 2005), p. 133-134.
  2. (en) « Feature: The Carter Center and the 2004 Venezuela Elections », sur Carter Center,
  3. (en) Associated Press, « Carter's foundation shuts down pro-democracy office in Venezuela ahead of heated election », sur Fox News,
  4. Rapport Final, The Carter Center, 2011, page 13.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]