Finn Christian Jagge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Finn Christian Jagge
Image illustrative de l’article Finn Christian Jagge
Contexte général
Sport ski alpin
Période active 1986-2000
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Norvège Norvège
Nationalité Norvège
Naissance
Lieu de naissance Oslo
Décès (à 54 ans)
Lieu de décès Oslo
Taille 178 cm
Poids de forme 89 kg
Club Bærums Skiklub (no)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 0 0
Championnats du monde 0 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 3
Coupe du monde (épreuves) 7 3 7

Finn Christian Jagge, né le à Oslo et mort le dans la même ville[1], est un skieur alpin norvégien, champion olympique de slalom en 1992 à Albertville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Finn Christian Jagge est le fils de Finn Dag Jagge (no) et de Liv Jagge-Christiansen (no)[2]. Sa mère Liv a participé en ski alpin aux Jeux olympiques d'hiver 1960 et 1964 et a été plusieurs fois championne de Norvège de tennis[3]. Il a grandi à proximité du Kirkerudbakken (no)[4] et il a étudié à l'école Bjørnegård (no). Il a commencé le ski très jeune et il a également joué au tennis durant son enfance[4]. A l'adolescence, Finn Christian Jagge pratique également la gymnastique, le patin à glace, le football et la voile, en complément du ski et du tennis[5].

Il atteint le sommet de sa carrière à 24 ans, le 22 février 1992 aux Ménuires en devenant champion olympique de slalom. Meilleur temps de la première manche, il parvient à détrôner Alberto Tomba, vainqueur du slalom géant quatre jours plus tôt, et face à qui il conserve un avantage de 28 centièmes de seconde en bas du deuxième tracé[3]. En 1992, il obtient la médaille d'or de l'Aftenposten[6]. En 1993, un timbre (en) est émis à son effigie.

Il prend 96 départs en Coupe du monde, disputant sa première course à Åre le 23 février 1986, obtient 17 podiums et totalise sept victoires dans sa discipline. Il obtient son dernier succès lors de la saison 1999-2000, en s'imposant dans le slalom de Madonna di Campiglio, et dispute son ultime course le 9 mars 2000 à Schladming[7]. Il participe également à huit éditions des championnats du monde entre 1985 et 1999, en slalom et en combiné, sans obtenir de résultat significatif[7]. ' Il a étudié à NTG Bærum (no)[8],[4]. Il participe à plusieurs émissions télévisées. En 2000, il participe à Den store klassefesten (en). Puis, en 2007, il participe à l'émission Skal vi danse (no)[4], en 2011 à l'émission Mesternes Mester (no)[9] et à Hvem kan slå Aamodt og Kjus? (no). Enfin, il participe aux émissions culinaires 4-stjerners middag (no) et 4-stjerners reise (no).

En 2009, il devient le directeur du développement commercial de la société Ludo Mobil (no) dirigée par Idar Vollvik (no)[10]. Il passe les dernières années de sa vie avec sa famille à Malmøya (en) et il meurt en juillet 2020 d'une longue maladie[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Canada Calgary 1988 Drapeau : France Albertville 1992 Drapeau : Norvège Lillehammer 1994 Drapeau : Japon Nagano 1998
Descente 35e
Super G DNF
Slalom Géant DNF
Slalom DNF Médaille d'or, Jeux olympiques Or 6e 7e
Combiné 9e DNF

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Italie Bormio 1985 Drapeau : Suisse Crans-Montana 1987 Drapeau : États-Unis Vail 1989 Drapeau : Autriche Saalbach 1991 Drapeau : Japon Morioka 1993 Drapeau : Espagne Sierra Nevada 1996 Drapeau : Italie Sestrières 1997 Drapeau : États-Unis Vail 1999
Slalom 15e - 13e 8e 7e DNF 13e 18e
Combiné - 7e - - - 8e 8e -

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur résultat au classement général : 14e en 1992
  • 7 victoires : 7 en Slalom.

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Général Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points
1986 80e 11 38e 11 - -
1987 76e 7 31e 7 - -
1988 76e 11 30e 11 - -
1991 61e 11 21e 11 - -
1992 14e 533 3e 533 - -
1993 72e 90 20e 90 - -
1994 22e 389 4e 389 - -
1995 40e 194 13e 194 - -
1996 29e 256 7e 256 - -
1997 16e 424 3e 374 9e 50
1998 23e 353 4e 353 - -
1999 16e 386 3e 386 - -
2000 44e 180 15e 180 - -

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Slalom Total
1992 Drapeau : Italie Madonna di Campiglio 1
1994 Drapeau : Slovénie Kranjska Gora 1
1997 Drapeau : États-Unis Vail 1
1998 Drapeau : Italie Sestrières 1
1999 Drapeau : Italie Sestrières
Drapeau : Allemagne Ofterschwang
2
2000 Drapeau : Italie Madonna di Campiglio 1
Total 7 7

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1992 Olympic champion Finn Christian Jagge is dead at 54 », sur olympicchannel.com
  2. (en) « Finn Christian Jagge - RIP », .
  3. a et b Mort de l'ancien champion olympique Finn Christian Jagge L'équipe, 8 juillet 2020, consulté le 9 juillet 2020
  4. a b c d et e (no) Anders Rødaas Aspelund, Richard Sveaas Dale, Ole Christian Nymoen et Morten Gisle Johnsen, « Finn Christian «Finken» Jagge er død », sur budstikka.no, .
  5. (no) Fredrik Stuve et Sindre Vian, « Veien til sjokkgullet: – Han var så mentalt sterk », .
  6. (no) « Aftenpostens Gullmedalje 1933-2018 ».
  7. a et b Finn Christian Jagge - athlète information sur fis-ski.com, consulté le 9 juillet 2020
  8. (no) « Wall of Fame NTG Bærum ».
  9. (no) Inger-Marit Knap Sæby, « – Enda tøffere «Mesternes mester» », .
  10. (no) André Clark Utvik, « Finn Christian Jagge blir direktør i Idar Vollviks mobilselskap. », .

Liens externes[modifier | modifier le code]