Felis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un félin
Cet article est une ébauche concernant un félin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Felis est un genre de félins (la famille des félidés) de la sous-famille des félinés.

Classification[modifier | modifier le code]

Liste des espèces selon selon ITIS (septembre 2016)[1] et Mammal Species of the World (septembre 2016)[2]:

Phylogénie[modifier | modifier le code]

En 2006, des travaux effectués sur les chromosomes sexuels et l’ADN mitochondrial de toutes les espèces de félins, conjugués à des recherches paléontologiques, ont révélé que lignée du genre Felis aurait divergé de celle des genres Otocolobus et Prionailurus il y a environ 6,2 millions d’années et que l'ancêtre commun du genre Felis vivait il y a 3,4 millions d’années, au Pliocène, dans les déserts et les forêts denses du bassin méditerranéen[3].

Phylogénie des genres de félidés, d'après Obrien et al., 2006 [4]:

 Felidae 
 Pantherinae 

 Neofelis



 Panthera



 Felinae 

 Pardofelis





 Caracal



 Leptailurus





 Leopardus




 Lynx





 Acinonyx



 Puma





 Felis




 Otocolobus



 Prionailurus











Phylogénie interne[modifier | modifier le code]

Arbre phylogénétique du genre Felis[5]:

   Felis   

 Felis chaus - Chat de la jungle




 Felis nigripes - Chat à pattes noires




 Felis margarita - Chat des sables



 Felis silvestris - Chat sauvage





Espèces n'appartenant plus à ce genre[modifier | modifier le code]

Jadis, avaient été placées dans ce genre les espèces suivantes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le septembre 2016
  2. Mammal Species of the World, consulté le septembre 2016
  3. Stephen O’Brien et Warren Johnson, « L’évolution des chats », Pour la science, no 366,‎ (ISSN 0153-4092) basée sur (en) W. Johnson et al., « The late Miocene radiation of modern felidae : a genetic assessment », Science, no 311,‎ et (en) C. Driscoll et al., « The near eastern origin of cat domestication », Science, no 317,‎ (lire en ligne [PDF]).
  4. Stephen O’Brien et Warren Johnson, « L’évolution des chats », Pour la science, no 366,‎ (ISSN 0153-4092) basée sur (en) W. Johnson et al., « The late Miocene radiation of modern felidae : a genetic assessment », Science, no 311,‎
  5. Stephen O'Brien et Warren Johnson, « L'évolution des chats », Pour la science, no 366,‎ (ISSN 0153-4092) basée sur W. Johnson et al., « The late Miocene radiation of modern felidae : a genetic assessment », Science, no 311,‎ et C. Driscoll et al., « The near eastern origin of cat domestication », Science, no 317,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :