Faouzi Skali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Faouzi Skali
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Faouzi Skali né en 1953 à Fès (Maroc) est Docteur en anthropologie, ethnologie et sciences de religions. Écrivain francophone, il se situe entre l’Orient et l’Occident et œuvre pour le dialogue des hommes et des cultures.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 23 ans, la lecture du Livre du dedans de Jalâl ud Dîn Rûmî, traduit en français par Eva de Vitray-Meyerovitch, l'oriente vers le soufisme, dimension mystique de l'islam[1]. Un an plus tard, il rencontre Sidi Hamza al Qâdiri al Boutchichi dont il devient disciple[2],[3].

Il soutient une thèse à Paris-Sorbonne sur les saints et les sanctuaires de Fès.

Membre du Groupe des Sages nommé par le président de la Commission européenne, il contribue à la réflexion sur le « Dialogue entre les peuples et les cultures dans l’espace euro-méditerranéen »[4],[5].

Il est par ailleurs le fondateur/directeur du colloque international Une âme pour la mondialisation – depuis 2001 - en parallèle du Festival de Fès des musiques sacrées du monde[6], fondé depuis 1994 et dont il est également à l’origine[7]. « Une âme pour la mondialisation » - né à Fès en terre marocaine - tend à devenir une sorte de contrepoint aux forums mondiaux économiques et sociaux[2].

En 2001, il est désigné par l'ONU parmi douze personnalités mondiales ayant contribué au dialogue des civilisations[6].

En 2007, il fonde à Fès le Festival de la Culture Soufie qui se déroule chaque année[4],[8].

En mai 2011, il est nommé membre de la haute autorité de la communication audiovisuelle par le roi Mohammed VI[4].

En mai 2014, il est promu chevalier de la Légion d'honneur par la France, sur proposition du ministre des Affaires étrangères[9],[10],[11].

Il est marié et a trois enfants[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres en tant qu'auteur

  • La Voie soufie, Albin Michel, Spiritualités Vivantes, 1985, 1993, 2000. Ouvrage traduit en espagnol et en italien.
  • Traces de lumière, paroles initiatiques soufies, Albin Michel, Spiritualités Vivantes, 1996, 2004.
  • Le Face à face des cœurs, le soufisme aujourd'hui, Editions du Relié, 2000, Presses Pocket, 2002.
  • Jésus dans la tradition soufie, ouvrage coécrit avec Eva de Vitray-Meyerovitch, Albin Michel, 2004. Ouvrage traduit en espagnol, en catalan et en italien[12].
  • Saints et sanctuaires de Fès, éd. Marsam, 2007.
  • Guérir l'esprit, le colloque de Bodhgaya, ouvrage coécrit avec Jean-Yves Leloup et Lama Denys Teundroup, Albin Michel, Espaces Libres, 2001, 2004
  • Un et nu, collectif, Albin Michel, 1981. Avec André Chouraqui, Camille Jordens, Jean-Yves Leloup, Jean Mouttapa, Pierre Solié, Annick de Souzenelle.
  • Moïse dans la tradition soufie, Albin Michel, 2011.
  • Le souvenir de l'être profond. Propos sur l'enseignement d'un maître soufi, Sidi Hamza, Editions du Relié, 2012.

Traduction de l'arabe

  • Al Sulami, Futuwah, traité de chevalerie soufie, Albin Michel, Spiritualités Vivantes, 1989, 2000. Ouvrage traduit en espagnol et en italien.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde, Joan Tilouine entretien, 04.03.2015
  2. a b et c « Faouzi Skali, un mystique dans la cité – JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne)
  3. France Culture, Biographie et publications
  4. a b et c « Membres », sur www.haca.ma (consulté le 18 août 2017)
  5. Institut Sagesse du Monde
  6. a et b Albin Michel, « Faouzi Skali | Les éditions Albin Michel », sur Albin Michel (consulté le 18 août 2017)
  7. (en)The Guardian
  8. HuffPost, Yasmine Bidar, entretien, 05/10/2017
  9. Atlasinfo, « Faouzi Skali fait chevalier de la légion d'honneur de la République française », Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb,‎ (lire en ligne)
  10. (en)Morrocco World news, Fes Festival Founder Faouzi Skali Awarded French Legion d’Honneur, May 2014
  11. Maroc Hebdo Press
  12. La Croix

Liens externes[modifier | modifier le code]