Euroligue féminine de basket-ball 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Euroligue féminine de basket-ball 2010-2011
Généralités
Sport basket-ball
Lieu(x) Europe
(Final Four à Iekaterinbourg Drapeau : Russie)
Date du au
Participants 24
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Espagne Halcón Salamanque
Finaliste Drapeau : Russie Spartak r. de Moscou
Troisième Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg
Meilleur joueur Drapeau : Espagne A. Torrens (Salamanque)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Hongrie D. Ivanyi (5,4 PD/m.)
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Australie P. Taylor (19,2 pts/m.)

Navigation

L’Euroligue féminine est une compétition de basket-ball féminin rassemblant les meilleurs clubs d’Europe. La saison 2010-2011 met aux prises 24 équipes de douze pays différents.

Équipes participantes et groupes[modifier | modifier le code]

La désignation des 24 équipes participant à la compétition se fait de la manière suivante :

  • 21 clubs sont désignés en fonction d'un classement des nations et des clubs ;
  • une place est réservée au champion de l'édition précédente, le Spartak région de Moscou ;
  • les deux dernières places sont des wild card.

De plus aucune nation ne peut avoir plus de trois équipes[1].

Quatre nations présentent trois clubs : l'Espagne, la France, la Pologne et la Russie. Quatre nations présentent deux clubs : l'Italie, la Hongrie, la Turquie et la Tchéquie. Quatre nations présentent un club : la Slovaquie, la Lettonie, la Lituanie et la Croatie.

Récit de la compétition[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Italie Drapeau : Pologne Drapeau : Slovaquie Drapeau : Hongrie Drapeau : France Drapeau : Lettonie
1 Drapeau : Italie Taranto Cras Basket 18 10 8 2 658 571 87 Drapeau : Italie Taranto Cras Basket 63-57 74-59 68-40 79-67 56-42
2 Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 17 10 7 3 691 620 71 Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 57-58 66-61 70-68 65-47 89-48
3 Drapeau : Slovaquie Good Angels Košice 15 10 5 5 699 641 58 Drapeau : Slovaquie Good Angels Košice 64-71 68-73 75-57 76-57 70-48
4 Drapeau : Hongrie MiZo Pécs 2010 15 10 5 5 618 651 -33 Drapeau : Hongrie MiZo Pécs 2010 72-58 57-67 75-72 58-70 66-60
5 Drapeau : France USO Mondeville 14 10 4 6 637 663 -26 Drapeau : France USO Mondeville 64-59 76-65 60-77 62-66 84-63
6 Drapeau : Lettonie TTT Riga 11 10 1 9 548 705 -157 Drapeau : Lettonie TTT Riga 49-72 74-82 60-77 49-59 55-50

Groupe B[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Turquie Drapeau : Russie Drapeau : Espagne Drapeau : Hongrie Drapeau : Croatie Drapeau : Pologne
1 Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 20 10 10 0 891 754 137 Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 82-75 79-77 89-72 109-92 107-84
2 Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 18 10 8 2 783 664 119 Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 67-73 68-60 80-61 77-63 86-68
3 Drapeau : Espagne Rivas Ecópolis 15 10 5 5 738 768 -30 Drapeau : Espagne Rivas Ecópolis 82-91 54-76 79-74 99-89 70-65
4 Drapeau : Hongrie MKB Euroleasing Sopron 14 10 4 6 768 771 -3 Drapeau : Hongrie MKB Euroleasing Sopron 81-92 68-87 82-52 82-68 88-76
5 Drapeau : Croatie Gospić CO 12 10 2 8 787 889 -102 Drapeau : Croatie Gospić CO 60-92 73-87 75-92 81-78 98-83
6 Drapeau : Pologne Lotos Gdynia 11 10 1 9 728 849 -121 Drapeau : Pologne Lotos Gdynia 64-77 62-80 69-73 67-82 90-88

Groupe C[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Espagne Drapeau : Russie Drapeau : République tchèque Drapeau : Turquie Drapeau : Lituanie Drapeau : France
1 Drapeau : Espagne Halcón Avenida Salamanque 18 10 8 2 777 645 132 Drapeau : Espagne Halcón Avenida Salamanque 75-64 93-65 86-59 75-55 87-49
2 Drapeau : Russie Spartak Moscou 16 10 6 4 771 636 135 Drapeau : Russie Spartak Moscou 72-60 85-54 66-40 85-52 87-55
3 Drapeau : République tchèque USK Prague 15 10 5 5 735 724 11 Drapeau : République tchèque USK Prague 65-66 73-72 85-56 87-60 78-58
4 Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul 14 10 4 6 694 754 -60 Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul 64-81 85-83 81-69 82-58 84-68
5 Drapeau : Lituanie VIČI-Aistės Kaunas 14 10 4 6 680 788 -108 Drapeau : Lituanie VIČI-Aistės Kaunas 80-77 81-79 72-83 91-86 72-71
6 Drapeau : France Tarbes Gespe Bigorre 13 10 3 7 646 756 -110 Drapeau : France Tarbes Gespe Bigorre 72-77 61-78 81-77 68-57 63-59

Groupe D[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Espagne Drapeau : France Drapeau : Italie Drapeau : Russie Drapeau : Pologne Drapeau : République tchèque
1 Drapeau : Espagne Ros Casares Valence 18 10 8 2 754 606 148 Drapeau : Espagne Ros Casares Valence 74-47 65-51 82-87 60-53 82-74
2 Drapeau : France Bourges Basket 17 10 7 3 676 631 45 Drapeau : France Bourges Basket 58-53 70-50 82-72 57-50 77-60
3 Drapeau : Italie Famila Schio 16 10 6 4 683 648 35 Drapeau : Italie Famila Schio 67-76 77-68 74-66 79-66 89-44
4 Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg 15 10 5 5 713 666 47 Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg 68-76 66-64 56-54 89-37 75-59
5 Drapeau : Pologne PWSZ Gorzów 12 10 2 8 607 736 -129 Drapeau : Pologne PWSZ Gorzów 52-86 65-86 70-74 76-73 74-61
6 Drapeau : République tchèque Frisco SIKA Brno 12 10 2 8 609 755 -146 Drapeau : République tchèque Frisco SIKA Brno 49-98 62-67 67-68 62-61 71-64

Phase finale[modifier | modifier le code]

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

À l'issue de ce premier tour, un classement est établi en fonction de critères pour déterminer les rencontres du tour suivant. Ces critères sont: le nombre de points marqué lors du premier tour. Les équipes à égalité sont ensuite départagées par un ratio points marqués-points encaissés[2].


Rang Club Victoire Défaite V / D Points marqués Points encaissés PM / PC
1 Fenerbahçe İstanbul 10 0 1 891 754 1,1817
2 Ros Casares Valence 8 2 0,8 754 606 1,2442
3 Halcón Avenida Salamanque 8 2 0,8 777 645 1,2047
4 UMMC Iekaterinbourg 8 2 0,8 783 664 1,1792
5 Taranto Cras Basket 8 2 0,8 658 571 1,1524
6 Wisła Cracovie 7 3 0,7 691 620 1,1145
7 Bourges Basket 7 3 0,7 676 631 1,0713
8 Spartak Moscou 6 4 0,6 771 636 1,2123
9 Famila Schio 6 4 0,6 683 648 1,0540
10 Good Angels Košice 5 5 0,5 699 641 1,0905
11 Nadejda Orenbourg 5 5 0,5 713 666 1,0706
12 USK Prague 5 5 0,5 735 724 1,0152
13 Rivas Ecópolis 5 5 0,5 738 768 0,9609
14 MiZo Pécs 2010 5 5 0,5 618 651 0,9493
15 MKB Euroleasing Sopron 4 6 0,4 768 771 0,9961
16 Galatasaray İstanbul 4 6 0,4 694 754 0,9204

Tableau final[modifier | modifier le code]

Les huitièmes de finale se déroule sous la forme d'une série au meilleur des trois matchs. L'équipe la mieux classée dispute le premier match à domicile puis se déplace chez son adversaire lors de la seconde rencontre. Si nécessaire, une manche décisive se dispute chez la première équipe[2]. Les matchs ont lieu le 1e, le 4 et si nécessaire le 9 février.
Les quarts de finale se déroulent sur le même principe. Les matchs ont lieu le 22 février, le 25 février et si nécessaire le 2 mars.

Il est à noter qu'il ne peut y avoir au maximum que 2 clubs d'un même pays au Final Four car le règlement fait que si une nation présente plus de trois clubs nationaux en quart de finale, ils s'affrontent entre eux (les deux plus mauvais clubs de la première phase s'il y a 3 clubs nationaux, le meilleur club contre le plus mauvais, et le 2e contre le 3e s'il y a 4 clubs nationaux) [3].

Le Final Four se déroule à Iekaterinbourg en Russie. Cette décision est annoncée par la FIBA Europe le 7 mars 2011[4]. Les demi-finales et finales (pour la 3e place et pour le titre) ont lieu sur un match sec respectivement les 8 et 10 avril.


  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
            8 avril, DIVS Sport Hall, Iekaterinbourg     10 avril, DIVS Sport Hall, Iekaterinbourg
 
  (1) Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 77 | 73
 
  (16) Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul 58 | 51  
  Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 78 | 56
   
    Drapeau : Russie Spartak Moscou 86 | 74  
  (8) Drapeau : Russie Spartak Moscou 65 | 64 | 69
   
  (9) Drapeau : Italie Famila Schio 60 | 66 | 63  
  Drapeau : Russie Spartak Moscou 54
   
    Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 43  
  (4) Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 63 | 83
  8 avril, DIVS Sport Hall, Iekaterinbourg
  (13) Drapeau : Espagne Rivas Ecópolis 58 | 74  
  Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 68 | 74
   
    Drapeau : Italie Taranto Cras Basket 51 | 32  
  (5) Drapeau : Italie Taranto Cras Basket 56 | 75 | 83
   
  (12) Drapeau : République tchèque USK Prague 73 | 73 | 49  
  Drapeau : Russie Spartak Moscou 59
   
    Drapeau : Espagne Halcón Avenida Salamanque 68
  (2) Drapeau : Espagne Ros Casares Valence 84 | 70 | 86
   
  (15) Drapeau : Hongrie MKB Euroleasing Sopron 56 | 72 | 63  
  Drapeau : Espagne Ros Casares Valence 65 | 63
   
    Drapeau : France Bourges Basket 58 | 58  
  (7) Drapeau : France Bourges Basket 76 | 54 | 79
   
  (10) Drapeau : Slovaquie Good Angels Košice 68 | 61 | 68  
  Drapeau : Espagne Ros Casares Valence 49
   
    Drapeau : Espagne Halcón Avenida Salamanque 61  
  (3) Drapeau : Espagne Halcón Avenida Salamanque 76 | 73
   
  (14) Drapeau : Hongrie MiZo Pécs 2010 60 | 66   Troisième place
  Drapeau : Espagne Halcón Avenida Salamanque 87 | 72
    10 avril, DIVS Sport Hall, Iekaterinbourg
    Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 70 | 60  
  (6) Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 75 | 72 Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 64
   
  (11) Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg 70 | 63   Drapeau : Espagne Ros Casares Valence 52
 

Rencontres[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

De nombreuses récompenses sont délivrées de manière individuelle tout au long de la saison. Lors de chaque journée disputée, la joueuse ayant la meilleure évaluation est nommée MVP.

MVP par journée[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Journée Joueur Équipe
1 [5] Drapeau de l'Australie Penny Taylor Drapeau de la Turquie Fenerbahçe
2 [6] Drapeau des États-Unis Diana Taurasi Drapeau de la Turquie Fenerbahçe
3 [7] Drapeau des États-Unis Monica Wright Drapeau de la Pologne Lotos Gdynia
4 [8] Drapeau de l'Australie Erin Phillips Drapeau de la Pologne Wisła Cracovie
5 [9] Drapeau : République tchèque Eva Vítečková Drapeau de la République tchèque USK Prague
6 [10] Drapeau : Australie Lauren Jackson Drapeau de la Russie Spartak région de Moscou
7 [11] Drapeau : États-Unis DeWanna Bonner Drapeau de l'Espagne Rivas Ecópolis
8 [12] Drapeau : États-Unis Angel McCoughtry Drapeau de la Hongrie MKB Euroleasing Sopron
9 [13] Drapeau : États-Unis Tina Charles Drapeau de la Russie Nadejda Orenbourg
10 [14] Drapeau : États-Unis Katie Douglas Drapeau de l'Espagne Ros Casares Valence

Phase finale[modifier | modifier le code]

Journée Joueur Équipe
H1 [15] Drapeau : États-Unis Tina Charles Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg
H2 [16] Drapeau : États-Unis Rebekkah Brunson Drapeau de l'Espagne Ros Casares Valence
H3 [17] Drapeau : Grèce Stylianí Kaltsídou Drapeau de la France Bourges Basket
QF1 [18] Drapeau : Turquie Nevriye Yılmaz Drapeau de la Turquie Fenerbahçe
QF2 [19] Drapeau : États-Unis Katie Douglas Drapeau de l'Espagne Ros Casares Valence

All-Star Game[modifier | modifier le code]

La rencontre a lieu le à Gdynia en Pologne.

Les premiers cinq des deux équipes, une sélection européenne et une sélection du reste du monde, sont désignés par un vote sur internet clôturé le 31 janvier 2011. Ce vote annoncé le 3 février désigne : Céline Dumerc, Alba Torrens, Amaya Valdemoro, Sandrine Gruda et Sancho Lyttle pour la sélection européenne et Monica Wright, Seimone Augustus, Angel McCoughtry, Candice Dupree et Sylvia Fowles pour le reste du monde[20]. Les remplaçantes sont annoncées le 7 février[21] tandis que les entraîneurs et leurs assistants sont désignés le 10 février[22].

Sélection européenne
  • Cinq de départ
Drapeau : France Céline Dumerc (UMMC Iekaterinbourg)
Drapeau : Espagne Alba Torrens (Halcón Avenida Salamanque)
Drapeau : Espagne Amaya Valdemoro (Rivas Ecópolis)
Drapeau : France Sandrine Gruda (UMMC Iekaterinbourg)
Drapeau : Espagne Sancho Lyttle (Halcón Avenida Salamanque)
  • Remplaçantes
Drapeau : Biélorussie Yelena Lewtchanka (Wisła Cracovie)
Drapeau : Pologne Ewelina Kobryn (Wisła Cracovie)
Drapeau : Tchécoslovaquie Eva Vítečková (USK Prague)
Drapeau : Pologne Justyna Zurowska (PWSZ Gorzów)
Drapeau : Israël Liron Cohen (Famila Schio)
Drapeau : Tchécoslovaquie Hana Horáková (Fenerbahçe İstanbul)
Drapeau de la Lettonie Elīna Babkina (Lotos Gdynia)
  • Entraîneur
Drapeau : Grèce Yórgos Dikeoulákos (Lotos Gdynia)
  • Assistant
Drapeau : Espagne José I. Hernández (Wisła Cracovie)
 
Reste du monde
  • Cinq de départ
Drapeau : États-Unis Monica Wright (Lotos Gdynia)
Drapeau : États-Unis Seimone Augustus (Galatasaray İstanbul)
Drapeau : États-Unis Angel McCoughtry (Fenerbahçe İstanbul)
Drapeau : États-Unis Candice Dupree (Good Angels Košice)
Drapeau : États-Unis Sylvia Fowles (Galatasaray İstanbul)
  • Remplaçantes
Drapeau : États-Unis Rebekkah Brunson (Ros Casares Valence)
Drapeau : États-Unis Tina Charles (Nadejda Orenbourg)
Drapeau : États-Unis Megan Mahoney (Taranto Cras Basket)
Drapeau : États-Unis Catherine Joens (Bourges Basket)
Drapeau : États-Unis DeWanna Bonner (Rivas Ecópolis)
Drapeau : États-Unis Sue Bird (Spartak région de Moscou)
Drapeau : États-Unis Allie Quigley (MiZo Pécs 2010)
  • Entraîneur
Drapeau : Hongrie László Rátgéber (Fenerbahçe Istanbul)
  • Assistant
Drapeau : Lettonie Gundars Vētra (UMMC Iekaterinbourg)

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « EuroLeague Women » (consulté le 10 avril 2010)
  2. a et b (en) « Eighth-Final Play-Off Pairings Set », sur fibaeurope.com, (consulté le 21 janvier 2011)
  3. (en) « Competition system », sur fibaeurope.com
  4. (en) « Ekaterinbourg will host the final four »,
  5. (en) « Fenerbahçe light up EuroLeague Women with a victory in Spain », sur womensbasketball-in-france.com (consulté le 28 novembre 2010)
  6. (en) « Diana Taurasi Captures EuroLeague Player of the Week Honors », sur euroleague.net, (consulté le 28 novembre 2010)
  7. (en) « Monica Wright Is Player Of The Week », sur fibaeurope.com, (consulté le 28 novembre 2010)
  8. (en) « Erin Phillips Earns Player Of The Week Award », sur fibaeurope.com, (consulté le 28 novembre 2010)
  9. (en) « Eva Viteckova Is Player Of The Week », sur fibaeurope.com, (consulté le 28 novembre 2010)
  10. (en) « Lauren Jackson Is Player Of The Week », sur fibaeurope.com, (consulté le 4 décembre 2010)
  11. (en) « DeWanna Bonner Is Player Of The Week », sur fibaeurope.com, (consulté le 25 décembre 2010)
  12. (en) « Angel Mc McCoughtry Is Player Of The Week », sur fibaeurope.com, (consulté le 25 décembre 2010)
  13. (en) « Tina Charles Brings Home Player Of The Week Award », sur fibaeurope.com, (consulté le 18 janvier 2011)
  14. (en) « Katie Douglas Is Player Of The Week », sur fibaeurope.com, (consulté le 21 janvier 2011)
  15. (en) « Tina Charles Is Player Of The Round », sur fibaeurope.com, (consulté le 2 février 2011)
  16. (en) « Rebekkah Brunson Is Player Of The Round », sur fibaeurope.com, (consulté le 5 février 2011)
  17. (en) « Stylianí Kaltsídou Is Player Of The Round », sur fibaeurope.com, (consulté le 10 février 2011)
  18. (en) « Yilmaz is quarter-finals Game 1 MVP », sur fibaeurope.com, (consulté le 23 février 2011)
  19. (en) « Katie Douglad is quarter-finals Game 2 MVP », sur fibaeurope.com, (consulté le 26 février 2011)
  20. (en) « All-star Game starters announced », sur fibaeurope.com, (consulté le 9 février 2011)
  21. (en) « All-star Game subs announced », sur fibaeurope.com, (consulté le 9 février 2011)
  22. (en) « All-star Game coaches announced », sur fibaeurope.com, (consulté le 10 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]