Euroligue féminine de basket-ball 2014-2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Euroligue féminine de basket-ball 2014-2015
Description de l'image ELW logo.jpg.
Généralités
Sport basket-ball
Organisateur(s) FIBA Europe
Édition 57e
Catégorie continentale
Lieu(x) Drapeau : Europe Europe
Final 4 à Drapeau : République tchèque Prague
Participants 15
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Eurocoupe 2014-2015
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul
Vainqueur Drapeau : République tchèque USK Prague
Finaliste Drapeau : Russie Iekaterinbourg
Troisième Drapeau : Russie Dynamo Koursk
Meilleur joueur Kia Vaughn

Navigation

L’Euroligue féminine est une compétition de basket-ball féminin rassemblant les meilleurs clubs d’Europe. La saison 2014-2015 met aux prises 16 équipes.

Système de compétition[modifier | modifier le code]

En raison de la crise économique, seules 16 équipes sont engagées, induisant un retour à deux poules au lieu de trois et l'abandon de la Finale à huit pour une Finale à quatre. Plusieurs équipes découvrent l'Euroligue (Dynamo Koursk, Energa Toruń et in extremis le troisième du championnat roumain CSU Alba Iulia[1]). Toutefois le club se retire de cette compétition au cœur de l'été faute de pouvoir réunir un budget suffisant, réduisant le nombre d'engagés à 15[2]. Des clubs habitués de l'Euroligue UE Sopron, Uni Győr, Rivas Ecópolis, Kibirkštis-VIČI Vilnius, Novi Zagreb et CCC Polkowice la quittent (de même que le Spartak région de Moscou, non qualifié)[3].

Les équipes des deux poules de sept ou huit s'affrontent en rencontres aller-retour. Les quatre meilleurs sont qualifiés pour les quarts de finales, disputés au meilleur des trois rencontres. Les qualifiés rejoignent la Finale à quatre[4].

Chapeaux[modifier | modifier le code]

Les chapeaux du tirage sont composés afin que chaque poule compte le moins possible d'équipes du même pays (Russie et Turquie étant les seuls à avoir trois qualifiés) [5].

Pots Équipes
Pot 1 Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul
Pot 2 Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul Drapeau : France Tango Bourges
Pot 3 Drapeau : Slovaquie Good Angels Košice Drapeau : Italie Famila Schio
Pot 4 Drapeau : République tchèque USK Prague Drapeau : Turquie Kayseri Kaski
Pot 5 Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg Drapeau : Russie Dynamo Koursk
Pot 6 Drapeau : Espagne Salamanque Drapeau : Pologne Wisła Cracovie
Pot 7 Drapeau : France Lattes-Montpellier Drapeau : République tchèque BK Brno
Pot 8 Drapeau : Pologne Energa Toruń Drapeau : Roumanie CSU Alba Iulia

Premier tour[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Russie Drapeau : Turquie Drapeau : Slovaquie Drapeau : Pologne Drapeau : République tchèque Drapeau : Russie Drapeau : France
1 Drapeau : Russie Dynamo Koursk (+2) 22 12 10 2 926 846 80 Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 77-67 75-52 106-63 84-74 77-78 77-69
2 Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg (-2) 22 12 10 2 924 769 155 Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul 56-67 67-68 63-45 43-72 91-87 59-66
3 Drapeau : République tchèque USK Prague 18 12 6 6 856 853 3 Drapeau : Slovaquie Good Angels Košice 51-71 59-50 55-68 70-74 70-92 50-66
4 Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul (+29) 17 12 5 7 759 757 2 Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 56-66 53-64 70-50 86-72 77-62 76-70
5 Drapeau : Pologne Wisła Cracovie (-29) 17 12 5 7 790 839 -49 Drapeau : République tchèque USK Prague 71-77 43-72 76-57 67-66 85-87 80-69
6 Drapeau : France Lattes-Montpellier 16 12 4 8 775 820 -45 Drapeau : Russie Dynamo Koursk 74-73 72-68 66-52 92-68 70-65 77-59
7 Drapeau : Slovaquie Good Angels Košice 14 12 2 10 694 840 -146 Drapeau : France Lattes-Montpellier 58-74 48-59 65-60 72-62 72-77 61-69

Groupe B[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff Résultats (dom.\ext.) Drapeau : Turquie Drapeau : Russie Drapeau : France Drapeau : Turquie Drapeau : Pologne Drapeau : Espagne Drapeau : Italie Drapeau : République tchèque
1 Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 25 14 11 3 1004 857 147 Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 65-54 75-50 73-57 76-63 66-63 68-63 79-54
2 Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg (+5) 24 14 10 4 956 825 131 Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg 64-56 78-68 49-53 65-63 66-50 84-74 88-55
3 Drapeau : Espagne Salamanque (-5) 24 14 10 4 973 859 114 Drapeau : France Tango Bourges 67-61 58-50 79-71 72-54 73-55 79-67 88-38
4 Drapeau : France Tango Bourges 23 14 9 5 981 875 106 Drapeau : Turquie Kayseri Kaski 78-84 64-71 77-73 96-76 71-63 75-82 64-53
5 Drapeau : Turquie Abdullah Gül Üniversitesi 21 14 7 7 1004 995 9 Drapeau : Pologne Energa Toruń 67-81 50-82 63-88 83-78 77-89 58-79 79-71
6 Drapeau : Italie Famila Schio 20 14 6 8 1021 1007 14 Drapeau : Espagne Salamanque 66-60 61-50 59-48 71-64 70-64 75-58 73-42
7 Drapeau : Pologne Energa Toruń 17 14 3 11 940 1102 -162 Drapeau : Italie Famila Schio 59-75 58-77 79-59 74-80 93-61 65-90 87-58
8 Drapeau : République tchèque BK Brno 14 14 0 14 770 1129 -359 Drapeau : République tchèque BK Brno 52-85 50-78 48-79 64-76 62-82 55-88 68-83

Quart de finale[modifier | modifier le code]

  Quarts de finale Demi-finales Finale
                               
  A2  Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg *81 86    
B2  Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg 54 *75    
  A2  Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 81  
  A1  Drapeau : Russie Dynamo Koursk 70  
A1  Drapeau : Russie Dynamo Koursk *75 62 *88
  B4  Drapeau : France Tango Bourges Basket 62 *64 72  
    A2  Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 68
  A3  Drapeau : République tchèque USK Prague 72[6]
  B1  Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul *58 57 *63  
A4  Drapeau : Turquie Galatasaray İstanbul 56 *59 52  
  B1  Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 49
  A3  Drapeau : République tchèque USK Prague 62     Match pour la 3e place
B3  Drapeau : Espagne PA Salamanque *48 53  
  A3  Drapeau : République tchèque USK Prague 50 *72       A1  Drapeau : Russie Dynamo Koursk 67
  B1  Drapeau : Turquie Fenerbahçe İstanbul 58


Finale à quatre[modifier | modifier le code]

Prague remporte 72 à 68 son premier titre de champion d’Europe à domicile, qui est le cinquième pour la coach Natália Hejková[6].

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Points[modifier | modifier le code]

Rang Nom Équipe Matches Points Pts/m[7].
1 Drapeau : États-Unis Nneka Ogwumike Drapeau : Russie Dynamo Koursk 17 331 19,5
2 Drapeau : États-Unis Diana Taurasi Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 14 236 16,9
3 Drapeau : États-Unis Jantel Lavender Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 12 202 16,8
4 Drapeau : États-Unis DeWanna Bonner Drapeau : Russie Nadejda Orenbourg 15 251 16,7
5 Drapeau : États-Unis Candace Parker Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 16 254 15,9

Rebonds[modifier | modifier le code]

Rang Nom Équipe Matches Rebonds Rbds/m[8].
1 Drapeau : États-Unis Candace Parker Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 16 176 11,0
2 Drapeau : États-Unis Nneka Ogwumike Drapeau : Russie Dynamo Koursk 17 182 10,7
3 Drapeau : États-Unis Jenna Smith Drapeau : République tchèque BKBrno 14 144 10,3
3 Drapeau : États-Unis Angelica Robinson Drapeau : Espagne Salamanque 16 164 10,3
5 Drapeau : États-Unis Jantel Lavender Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 12 122 10,2

Passes décisives[modifier | modifier le code]

Rang Nom Équipe Matches Passes PD/m[9].
1 Drapeau : Espagne Laia Palau Drapeau : République tchèque USK Prague 16 114 7,1
2 Drapeau : États-Unis Diana Taurasi Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 14 83 5,9
3 Drapeau : États-Unis Drapeau : Russie Epiphanny Prince Drapeau : Russie Dynamo Koursk 17 87 5,1
4 Drapeau : États-Unis Courtney Vandersloot Drapeau : Pologne Wisła Cracovie 12 53 4,4
5 Drapeau : Espagne Nuria Martínez Drapeau : Turquie Galatasaray SK 15 64 4,3

Interceptions[modifier | modifier le code]

Rang Nom Équipe Matches Interc. It/m[10].
1 Drapeau : États-Unis Maurita Reid Drapeau : Pologne Energa Torun 14 56 4,0
2 Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Drapeau : Espagne Sancho Lyttle Drapeau : Russie Galatasaray SK 13 40 3,1
3 Drapeau : Royaume-Uni Johannah Leedham Drapeau : France Tango Bourges Basket 16 40 2,5
4 Drapeau : Espagne Nuria Martínez Drapeau : Pologne Galatasaray SK 15 33 2,2
5 Drapeau : Espagne Marta Xargay Drapeau : Turquie Salamanque 16 35 2,2

Contres[modifier | modifier le code]

Rang Nom Équipe Matches Contres Ct/m[11].
1 Drapeau : États-Unis Drapeau : Turquie Lara Sanders Drapeau : Turquie Abdullah Gül Üniversitesi 12 22 1,8
2 Drapeau : France Héléna Ciak Drapeau : France Tango Bourges Basket 17 27 1,6
3 Drapeau : France Élodie Godin Drapeau : France Lattes-Montpellier 12 16 1,3
4 Drapeau : États-Unis Candace Parker Drapeau : Russie UMMC Iekaterinbourg 16 20 1,3
5 Drapeau : Lituanie Gintarė Petronytė Drapeau : Turquie Wisła Cracovie 12 15 1,3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Romanian 3rd ranked club Alba Iulia takes final place in EuroLeague Women », Love Women's Basketball, (consulté le 6 juillet 2014)
  2. « Alba Iulia withdraws from EuroLeague Women », Love Women's Basketball, (consulté le 6 août 2014)
  3. « 15 teams in EuroLeague Women, sixteenth still possible? », Love Women's Basketball, (consulté le 6 juillet 2014)
  4. « Groups for 2015 EuroLeague Women season set », Love Women's Basketball, (consulté le 6 juillet 2014)
  5. « EuroCup and EuroLeague Women draw seedings », Love Women's basketball, (consulté le 6 juillet 2014)
  6. a et b Guillaume Lavignie, « Premier sacre européen pour Prague », basquetebol.fr, (consulté le 12 avril 2015)
  7. (en) « Statistical Leaders: Points Per Game » (consulté le 13 avril 2015)
  8. (en) « Statistical Leaders: Total Rebounds » (consulté le 13 avril 2015)
  9. (en) « Statistical Leaders: Total Assistes » (consulté le 13 avril 2015)
  10. (en) « Statistical Leaders: Steals » (consulté le 13 avril 2015)
  11. (en) « Statistical Leaders: Blocked Shots » (consulté le 13 avril 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]