Eugène Maricourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eugène Maricourt
Biographie
Nom de naissance Jean-Baptiste Eugène Prosper Maricourt
Naissance
Lihons
Décès (à 75 ans)
Cholet
Autres fonctions
Fonction religieuse
Doyen du chapitre de la cathédrale d'Angers
Prélat de la maison de Sa Sainteté
Supérieur de la Congrégation du Bon-Pasteur
Fonction laïque
Directeur du Collège de Juilly
Supérieur de l'École des hautes études ecclésiastique des Carmes
Recteur de l'Université catholique d'Angers

Mgr Eugène Maricourt est un ecclésiastique français, né à Lihons le et décédé le à Cholet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eugène Maricourt suit ses études au Petit Séminaire d'Amiens et à l'École de théologie de Juilly (Seine-et-Marne), avant d'être reçu docteur en théologie à la Sorbonne.

Chapelain de Sainte-Geneviève à Paris en 1854 puis de Saint-Louis des Français à Rome de 1855 à 1857, l'abbé Maricourt occupe durant sept années les fonctions de préfet des études et professeur de théologie et de philosophie au Collège de Juilly, avant de prendre la direction de cet établissement en 1864.

En 1868, il est nommé supérieur et directeur de l'École des hautes études ecclésiastiques des Carmes (futur Institut catholique de Paris)

Suivant Mgr Freppel dans le diocèse d'Angers, il y occupe les fonctions de chanoine et doyen du chapitre de la cathédrale d'Angers, ainsi que de supérieur ecclésiastique de la Congrégation du Bon-Pasteur, dont la maison mère se trouvait à Angers, et de rédacteur des Conférences ecclésiastiques du diocèse d'Angers.

Il est recteur de l'Université catholique d'Angers et des Facultés catholiques de l'Ouest de 1882 à 1894. Également doyen de la faculté des lettres de l'Université d'Angers, il est membre du conseil départemental de l'Instruction.

Il était prélat de la maison de Sa Sainteté.

Ses obsèques se déroulent le 5 juin 1900 dans la cathédrale d'Angers, son éloge est donné par Mgr Henri Pasquier, recteur des Facultés catholiques.

Il est le cousin du dominicain le Père Antonin Maricourt (1847-1931) [1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Pasquier, Eloge funèbre de Mgr Maricourt, prélat de la maison de Sa Sainteté, doyen du chapitre d'Angers, prononcé le jour de ses obsèques, 5 juin 1900, dans la cathédrale, 1900.
  • Charles Hamel, Histoire de l'abbaye et du collège de Juilly depuis leurs origines jusqu'à nos jours, 1868.
  • Jacques-Olivier Boudon, Paris, capitale religieuse sous la Second Empire, Cerf, 2001.

Notes et références[modifier | modifier le code]