Escadron de transition opérationnelle 1/8 Saintonge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Escadron de Transition Opérationnelle 1/8 Saintonge
Création
Pays Drapeau de la France France
Branche French-roundel.svg Armée de l'air
Rôle Transformation opérationnelle
Fait partie de 8e escadre de chasse
Composée de 2 escadrille (3C2 et 4C1)
Garnison BA120 Cazaux
Ancienne dénomination ETO n°1 Saintonge
Équipement Alpha Jet

L'Escadron de Transition Opérationnelle 1/8 Saintonge est une unité de formation des pilotes de chasse de l'armée de l'air française volant sur le biréacteur d’entraînement Alpha Jet depuis la base aérienne 120 de Cazaux.

Depuis le l'escadron fait à nouveau partie de la 8e Escadre de chasse reformée le même jour sur la base de Cazaux[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Des Bearcats F8F1 du GC I/8 Saintonge durant la guerre d'Indochine.
Mystère IVA aux couleurs du Saintonge

L'escadron trouve ses origines dans le Groupe de Chasse I/8 formé au sein de la 8e escadre de chasse, le , à Marignane, à partir des escadrilles 3C2 et 4C1. Il s'illustrant pendant la campagne de France en remportant 44 victoires aériennes, du 10 mai au 26 juin 1940, avant d'être dissous le 8 novembre 1942.

En 1944, le 1er Groupe de Chasse FFI, dit Groupe Doret, reprend les traditions des escadrilles 3C2 et 4C1. Il est composé de D.520 repris aux troupes d'occupation qui avaient réquisitionné les usines Dewoitine, pour attaquer les Allemands dans la région bordelaise et la poche de Royan. Le Groupe Doret est ensuite incorporé dans le Groupe de Chasse II/18 Saintonge fin 1944.

Devenu Groupe Mixte I/8 Saintonge en 1951, il participe aux opérations en Indochine sur Bearcat F8F-lB. De 1953 à 1955, il prend l'appellation GC I/22 Saintonge. En 1954, il est renommé Escadron de Chasse 1/8 Maghreb sur la base de Rabat-Salé en 1954.
En février 1956, alors qu'il est équipé de chasseur à réaction Vampire, il reprend son nom de EC 1/8 Saintonge. Il participe aux opérations aériennes de la Guerre d'Algérie, en support des troupes au sol.
Équipé de Mystère IVA depuis 1959, l'escadron prend brièvement ses quartiers sur la Base aérienne 133 de Nancy-Ochey en 1961, avant d'y être dissous la même année.
Il renaît en 1964 sur la Base aérienne 120 "Commandant Marzac" de Cazaux. Le le Saintonge est rebaptisé Escadron de Transition Opérationnelle ETO n°1 Saintonge. Enfin il prend sa dénomination actuelle d'Escadron de Transition Opérationnelle 1/8 Saintonge le .

Désignations successives[modifier | modifier le code]

  • Groupe de Chasse I/8 : au
  • Groupe de Chasse II/18 Saintonge : au
  • Groupe Mixte I/8 Saintonge : 16/01/1951 au 01/11/1953
  • Groupe de Chasse I/22 Saintonge : 01/11/1953 au 27/07/1954
  • Escadron de Chasse 1/8 Saintonge :
    • 09/09/1960 au 01/12/1961
    • 01/02/1964 au 31/07/1993
  • Escadron de Chasse 1/7 Saintonge : 01/12/1961 au 01/03/1962
  • Escadron de transition opérationnelle 1/8 Saintonge : à partir du

Rattachements successifs[modifier | modifier le code]

Escadrilles[modifier | modifier le code]

  • escadrille 3C2 "Trident"
  • escadrille 4C1 "Lion"

Bases[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]