Base aérienne 151 Rabat-Salé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Base Aérienne 151
Rabat-Salé
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Date de fermeture 1961
Coordonnées 34° 03′ 14″ nord, 6° 45′ 36″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Base Aérienne 151Rabat-Salé
Base Aérienne 151
Rabat-Salé
Informations aéronautiques
Gestionnaire French-roundel.svg Armée de l'air

La base aérienne 151 Rabat-Salé « Commandant Max Guedj » était un site opérationnel de l'armée de l'air française (Drapeau de la France France), situé près des villes de Rabat et de Salé, au Maroc, sur le plateau (Meseta marocaine) qui domine la rive droite de l'oued Bouregreg. Ce plateau vient mourir en pente douce sur la côte atlantique. Elle a été dissoute le 21 février 1961.

Histoire[modifier | modifier le code]

On ne connait pas exactement la date de création de la base qui a certainement occupé l'emplacement d'un petit aérodrome de tourisme, au début du protectorat français.

En 1942[modifier | modifier le code]

Au moment du débarquement anglo-américain en AFN, l'Armée de l'air dispose à Rabat-Salé des effectifs suivants[1] :

  • Groupe de chasse I/5 (GC I//5)
  • Groupe de bombardement I/22 (GB I/22)
  • Groupe de transport I/15 (GT I/15) :
    • 18 Potez 29,
    • 4 Farman 222/2,
    • 1 Farman 223/3,
    • 1 Farman 224,
  • Groupe de reconnaissance I/22 (GR I/22)
    • 3 LéO 451.

Après 1942[modifier | modifier le code]

En avril 1947, le régiment de chasse Normandie-Niémen est affecté à la base 151 de Rabat-Salé sous le commandement du capitaine Léon Cuffaut.

Le , le Centre d'Entrainement des Réserves de l'Armée de l'Air (CERAA) de Salé est créé. Il reprend l'insigne et les traditions de l'Escadrille Régionale de Chasse (ERC) 573 créée à Rabat le .

Le Groupe de Chasse de Nuit I/30 Lorraine, équipé de Mosquito, a stationné à Rabat-Salé,

Vue sur la vallée du Bou Regreg (vue vers l'aval)

L'ancienne base aérienne, de nos jours[modifier | modifier le code]

Le site de l'ancienne base aérienne est aujourd'hui occupé par l'Aéroport international de Rabat-Salé.

Unités sur la base aérienne[modifier | modifier le code]

La 8e Escadre de Chasse avec deux escadrons 1/8 Maghreb et 2/8 Languedoc est active sur la base de 1955 à 1960. sur (Mistral jusqu'en 1959 et Mystère IV A jusqu'en 1960)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. op. cit. Buffetaut 1996, p. 32

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Buffetaut, Novembre 1942, la campagne d'Afrique du Nord : Opération Torch, Paris, Histoire&Collection, , 82 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]