Ernest B. Schoedsack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ernest B. Schoedsack
Nom de naissance Ernest Beaumont Schoedsack
Naissance
Council Bluffs (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Décès (à 86 ans)
Comté de Los Angeles (États-Unis)
Profession Réalisateur, directeur de la photographie, producteur, monteur, acteur, scénariste
Films notables Les Chasses du comte Zaroff,
King Kong

Ernest Beaumont Schoedsack est un réalisateur, directeur de la photographie, producteur, monteur, acteur et scénariste américain né le à Council Bluffs dans l'Iowa, mort le dans le Comté de Los Angeles (USA). Il est surtout connu comme coréalisateur du premier King Kong (1933).

Biographie[modifier | modifier le code]

Schoedsack a commencé sa carrière dans le cinéma en 1914, quand il est devenu cadreur pour Mack Sennett. Durant la première guerre mondiale, il servira dans le Signal Corps de l'United States Army en France, toujours en tant que cadreur. Après la guerre, il travaillera dans l'unité photographique de la Croix-Rouge américaine en Pologne durant la Guerre soviéto-polonaise puis en Turquie durant la Guerre gréco-turque. Il fut alors recruté par le New York Times en tant que cadreur pour une expédition autour du monde.

Chang et premiers films[modifier | modifier le code]

Schoedsack commence en tant que co-directeur avec Merian C. Cooper. Il se sont rencontré pour la première fois à Vienne en 1918. Leur première collaboration est le film Grass, produit en 1925, filmé en Iran. La même année, Schoedsack rencontre la scénariste et ancienne Ruth Rose, qu'il épousera en 1926. Ils se sont rencontré lors d'une expédition aux Îles Galápagos où il était cadreur et elle historienne de l'expédition.

En 1927, Cooper et Schoedsack produisent le film Chang, racontant la vie d'un paysan pauvre du Siam (l'ancienne Thaïlande) et sa lutte quotidienne pour la survie dans la jungle. Ils restèrent 18 mois dans la jungle pour le produire. Le film fut nommé à l'Oscar de la meilleure production artistique (Unique and Artistic Production) lors de la première cérémonie des Oscars du cinéma en 1929.

Cette année-là, Cooper et Schoedsack tournent Les Quatre Plumes blanches, leur première fiction et un des derniers films muet jamais filmé.

King Kong et les années 30[modifier | modifier le code]

Cooper et Schoedsack ont fait de nombreux films ensemble, mais ils restent célèbres pour King Kong en 1933. Après la fin de la production desChasses du comte Zaroff, Schoedsack rejoint Cooper dans la production de King Kong. Schoedsack dirigea les scènes avec des acteurs humains tandis que Cooper se focalisait sur les effets spéciaux. Schoedsack, Cooper et Rose inspirèrent respectivement les caractères de John Driscoll, Carl Denham, et Ann Darrow. Le script a été co-écrit par la femme de Schoedsack, Ruth Rose. Ce film a marqué une transition dans la relation de travail entre Schoedsack et Cooper, Schoedsack se focalisant sur la réalisation et Cooper sur la production. Ils cessèrent de de travailler ensemble à la fin des années trente.

Seconde Guerre Mondiale[modifier | modifier le code]

Engagé lors de la Seconde Guerre Mondiale, il fut blessé en testant du matériel photographique et sa vue gravement atteinte. Il continua cependant, après la guerre, à diriger des films. Ainsi, en 1949, il réalisa pour RKO Mighty Joe Young (Monsieur Joe), production qui réunissait les principaux collaborateurs de King Kong (le réalisateur Merian C. Cooper, la scénariste Ruth Rose et le spécialiste des effets spéciaux Willis O'Brien).

Il épousa la scénariste . Il est enterré aux côtes de Ruth Rose au Westwood Village Memorial Park Cemetery à Los Angeles, en Californie (États-Unis d'Amérique).

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme Réalisateur[modifier | modifier le code]

comme Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

comme Producteur[modifier | modifier le code]

comme Monteur[modifier | modifier le code]

comme Acteur[modifier | modifier le code]

comme Scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1927 : Chang (Chang: A Drama of the Wilderness)

Liens externes[modifier | modifier le code]