Ernest André (banquier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ernest André.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille André.
Album des députés au Corps législatif entre 1852-1857-André.jpg

César Ernest André, né le 28 octobre 1803 à Paris où il est mort le 16 février 1864, est un banquier et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d’une famille protestante de la haute bourgeoisie nîmoise, Ernest est le fils de Dominique André. En 1832, il épouse Louise Cottier (†1835), fille de François Cottier, régent de la Banque de France. Un fils, Édouard André (1833-1894), naîtra de cette union.

Ernest André est associé à la Banque André de 1835 à 1842 et directeur de la Caisse d’Épargne en 1859.

Il est élu député du Gard en 1857.

En 1856, il achète aux héritiers de la comtesse Dupont de l’Étang le magnifique hôtel de Beauvau, rue du Faubourg-Saint-Honoré, qu’il entreprend de faire luxueusement restaurer par l’architecte Jean-Baptiste Pigny. Il agrandit également la propriété en achetant un terrain adjacent. Mais, dès 1859, avant même l’achèvement des travaux, il revend le bâtiment à l’État.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 », A.Robert, G.Cougny