Emmenez-moi (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Emmenez-moi.
Emmenez-moi

Single de Charles Aznavour
extrait de l'album Entre deux rêves
Durée 3:31
Format 45 tours
Label Barclay

Pistes de Entre deux rêves

Emmenez-moi (ou Take Me Along en anglais) est une chanson interprétée par Charles Aznavour, publiée pour la première fois en 1967 sur l'album Entre deux rêves, chez Barclay Records. Elle est sortie comme single 45 tours, en 1968, sur le même label.

Composition[modifier | modifier le code]

Les paroles de la chanson sont d'Aznavour alors que la musique et son arrangement sont de Georges Garvarentz. Le thème d'Emmenez-moi est le désir nostalgique du narrateur de partir au loin vers des pays ensoleillés afin de fuir la misère de son quotidien, car il le clame : « Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil ».

La pièce est composée en la mineur et sa mesure est en 6/8. Elle dure 3 minutes 31 secondes.

Version anglophone[modifier | modifier le code]

Aznavour chante aussi une version anglophone d'Emmenez-moi, intitulée Take Me Away et publiée sur l'album LP We Were Happy Then distribué par DRG Records aux États-Unis en 1978. Cette chanson est reparue sur l'album She : The Best of Charles Aznavour : 20 Great Songs in English, sorti en 1998 chez EMI Import.

Classements[modifier | modifier le code]

Classement Meilleure position (1968)[1]
Drapeau de la France France (IFOP) 12
Classement Meilleure position (2018)[2]
Drapeau de la France France (SNEP) 4

Reprises[modifier | modifier le code]

La chanson a été reprise en 1998 par l'artiste belge Bart Kaëll sur son album Noord & Zuid, sous le nom néerlandais de Neem me toch mee (label Play That Beat!)[3].

En France, la chanson a aussi été reprise en 1999 par "les Croquants" et par les Enfoirés.
Le groupe de speed metal français Arsenic fait une reprise de la chanson, en tant que piste bonus de leur album de 2001 : Dégradence.
En 2007 Vanessa Paradis l'enregistre pour les bonus de son album Divinidylle et l'interprète en live lors du Divinidylle Tour.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

La chanson est éponyme du film de 2005 de Edmond Bensimon, qui reprend en tout neuf chansons d'Aznavour[4] sur sa bande-originale dont une version d'Emmenez-moi, interprétée par Aznavour et Gérard Darmon[5].

La chanson apparait de façon récurrente sur la bande-son du film québécois C.R.A.Z.Y. (2005), dans lequel, elle est chantée chaque Noël par Gervais Beaulieu (Michel Côté), père du protagoniste et admirateur invétéré d'Aznavour.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classements de Charles Aznavour
  2. Classements de 2018
  3. http://www.secondhandsongs.com/song/73843
  4. La Presse, Cinéma, samedi, 3 février 2007, p. CINEMA4, EMMENEZ-MOI / Edmond Bensimon, Sur la trace d'Aznavour... et du magicien d'Oz!, Lussier, Marc-André
  5. http://www.secondhandsongs.com/medium/27845