Elisa Shua Dusapin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Elisa Shua Dusapin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Autres informations
Distinctions

Elisa Shua Dusapin, née en 1992 en Corrèze en France[1], est une écrivaine franco-coréenne vivant en Suisse romande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Elisa Shua Dusapin est la fille d'un père français et d’une mère sud-coréenne, journaliste à la radio alémanique. Elle grandit entre Paris et Zurich avant que sa famille s'installe, en 1995, à Porrentruy dans le canton du Jura en Suisse[2]. Elle obtient son baccalauréat en 2011 au lycée cantonal de Porrentruy et poursuit des études à la Haute école des arts de Berne où elle obtient un bachelor en écriture en 2014 de l’Institut littéraire suisse de Bienne[3]. Elle poursuit ses études littéraires en obtenant un master de « français moderne » à l'université de Lausanne[2].

Carrière théâtrale[modifier | modifier le code]

Elle est l’auteure de M’sieur Boniface, un spectacle qui s’imprègne de l’univers de Bourvil avec Thierry Romanens et le chœur d’enfants de Moutier et de la région Sakaziq[4]. Elle est également assistante de la metteuse en scène Maya Bösch[2] avant de jouer comme actrice dans sa pièce Les Exilées d’Eschyle présentée au festival de la Batie à Genève en septembre 2015[5].

Le gouvernement jurassien la nomme ambassadrice du canton du Jura[6].

Carrière littéraire[modifier | modifier le code]

En 2016, Elisa Shua Dusapin publie son premier roman Hiver à Sokcho qui obtient de nombreux prix littéraires suisse et français (dont le prix Robert Walser, prix Alpha, et le prix Régine Deforges)[7]. Le livre décrit le mélange de culture entre un auteur de BD français débarquant dans une pension de la ville portuaire de Sokcho et une jeune femme guide.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2011 : C'était une nuit de fièvre (nouvelle) publiée dans Contes et Nouvelles, éditions de l'Hèbe
  • 2016 : Hiver à Sokcho (roman), éditions Zoé[8]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie d'Elisa Shua Dusapin sur le site des éditions Zoé, consulté le 18 avril 2017.
  2. a, b et c Elisa Shua Dusapin apaise l'âme et fait vibrer les sens par Marianne Grosjean dans La Tribune de Genève le 19 septembre 2016.
  3. « Elisa Shua Dusapin apaise les sens », 24 heures,‎ (lire en ligne)
  4. « Stand’été met le paquet pour ses dix ans », Journal du jura,‎ (lire en ligne)
  5. « Tragedy Reloaded, Prelude II »
  6. « Elisa Shua Dusapin désignée ambassadrice du Jura », sur www.jura.ch,
  7. « 8 romans sélectionnés pour le prix Regine Deforges », www.actualitte.com,‎ (lire en ligne)
  8. « Au bord de la mer, en Corée », Le Temps,‎ (lire en ligne)
  9. « Soirée jeunes auteurs jurassiens avec Elisa Dusapin et Edouard Choffat »,
  10. « C'était une nuit de fièvre »
  11. « Le Prix Robert Walser décerné à la Jurassienne Elisa Shua Dusapin », arcinfo,‎ (lire en ligne)
  12. « Prix Révélation 2016 de la SGDL », sur www.livreshebdo.fr,
  13. « Jean-Bernard Vuillème et Elisa Shua Dusapin récompensés par la CiLi », arcinfo,‎ (lire en ligne)
  14. « Le prix Régine Deforges pour Elisa Shua Dusapin », Bibliobs,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]