Edna Stern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edna Stern
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (43 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Instrument
Site web

Edna Stern (en hébreu : עדנה שטרן ; Bruxelles, ) est une pianiste et pianofortiste Israélo-belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Edna Stern naît en Belgique[1] et a grandi en Israël[2],[3]. Elle commence à jouer du piano à l'âge de six ans, puis étudie avec Viktor Derevianko (élève lui-même d'Heinrich Neuhaus) et Natasha Tadson à la Rubin Academy de Tel-Aviv.

Elle étudie ensuite à la Chapelle royale de la Reine Élisabeth à Bruxelles et avec Martha Argerich. En 1996, elle se rend à Bâle  pour étudier pendant quatre ans avec Krystian Zimmerman[4]. Plus tard, elle prend part à des classes de maîtres à l'académie international de piano du lac de Côme et a l'occasion de travailler avec Alicia de Larrocha, Dmitri Bachkirov, Andreas Staier et Leon Fleisher[5].

Elle suit Fleisher au Peabody Institute de l'Université Johns Hopkins de Baltimore, une année. En 2000, elle remporte le concours international de Senigallia et en 2001, le prix Juventus.

En 2003, elle s'installe à Paris, où elle donne des prestations historiquement informées sur piano-forte[6].

Son premier disque intitulé Chaconne, est nommé en tant que meilleur disque de l'année 2005 par Arte.

Depuis septembre 2009, cette artiste [7] est enseignante au Royal College of Music à Londres[8],[9].

Répertoire[modifier | modifier le code]

Son répertoire embrasse Jean-Sébastien Bach, Carl Philipp Emanuel Bach jusqu'à Luciano Berio et d'autres compositeurs contemporains.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Edna Stern » (voir la liste des auteurs).
  1. Deux compositeurs oubliés de Terezin, Akadem
  2. [1], Allmusic
  3. [2], The Salgon Times
  4. (en) Blair Sanderson, « Biography: Edna Stern », AllMusic (consulté le 16 juillet 2010)
  5. [3], Czechcentres
  6. [4], Thesaigontimes
  7. 88 notes pour piano solo, Jean-Pierre Thiollet, Neva éditions, 2015, p. 93. (ISBN 978-2-3505-5192-0)
  8. [5], France Musique
  9. [6], Geozik
  10. Lors de sa sortie ce disque a été distingué d'un Diapason d'or.

Liens externes[modifier | modifier le code]