Edgar Cruveilher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edgar Cruvelhier
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
Nationalité
Activité

Edgar René Gabriel Cruveilher, né le à Razès (Haute-Vienne)[1], est un radiotélégraphiste français disparu dans l'Atlantique sud avec l'équipage de la Croix-du-Sud le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , à l'âge de 17 ans, il s'engage pour la durée de la guerre dans l'Armée française.

En , il entre à l'Aéropostale. Au cours d'un accident survenu le entre Alger et Marseille à un hydravion qui fut contraint d'amerrir, il se distingue par sa diligence et sa présence d'esprit, contribuant pour une forte part au sauvetage de l'appareil. En cette occasion, il reçoit les félicitations du ministre de l'Air de l'époque.

Il disparaît en mer le , après douze années de service, à bord de l'hydravion Croix-du-Sud. L'équipage était composé de Jean Mermoz, chef de bord ; Alexandre Pichodou, pilote ; Henri Ézan, navigateur ; Edgar Cruveilher, radio et Jean Lavidalie, mécanicien. Un hommage national leur est rendu, le , à l'Hôtel national des Invalides[2], avec citation à l'ordre de la Nation.

Il était considéré comme un professionnel hors pair, totalisant 5 500 heures de vol et dix traversées de l'océan Atlantique sud.

Décorations[modifier | modifier le code]

Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur (décret du 24 décembre 1936 - à titre posthume[1]). Croix de guerre 1914-1918 Croix de guerre 1914-1918

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Cote LH/637/53 », base Léonore, ministère français de la Culture
  2. « L'émouvante cérémonie à la mémoire de Mermoz et de ses compagnons », Le Figaro, no 366,‎ , p. 1 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Archives de Christophe Meynard.
  • Jean Mermoz, Mes Vols, Flammarion, 1937, p. 209.