Jean Lavidalie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Lavidalie
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
Nationalité
Autres informations
Distinction

Jean Lavidalie, né le à Virsac (Gironde), est un mécanicien français, disparu en mer (Atlantique Sud) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents Pierre et Marguerite Lavidalie étaient cultivateurs à Virsac.

Mécanicien-Navigant, il aida Jean Mermoz à mettre au point la traversée de l'Atlantique Sud. Il disparut en mer le , après douze années de service, à bord de l'hydravion "La Croix du Sud". L'équipage était composé de Jean Mermoz, chef de bord ; Alexandre Pichodou, pilote ; Henri Ézan, navigateur ; Edgar Cruveilher, radio et Jean Lavidalie, mécanicien. Un hommage national leur est rendu, le , à l'Hôtel national des Invalides[1], avec citation à l'ordre de la Nation.

Il servait avec droiture, honneur, cœur et simplicité[non neutre]; il était chevalier de la Légion d'honneur.

Il était considéré comme un professionnel hors pair, totalisant 3 197 heures de vol.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'émouvante cérémonie à la mémoire de Mermoz et de ses compagnons », Le Figaro, no 366,‎ , p. 1 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]