Driss Benali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Driss Benali
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
MarrakechVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Lycée Moulay Youssef (en) (baccalauréat scientifique) (jusqu'en )
Université Grenoble-II (doctorat et économie) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Économiste, universitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Membre de

Driss Benali est un économiste, politicien, professeur universitaire marocain né en 1943 et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Driss Benali fait ses études au lycée Moulay Youssef à Rabat où il obtient son Baccalauréat économique et social, en 1964. Il poursuit ses études à Grenoble où il étudie le commerce et l'expertise comptable mais décide finalement de s'orienter vers sa passion première qui était l'économie[2].

Ayant grandi dans un quartier de nationalistes, Driss Benali étudie en France où il devient professeur à l'université de Grenoble. Son amour pour sa patrie le pousse en 1976 à revenir au Maroc pour commencer une carrière d'économiste et de politicien notamment à l'Université Mohammed V de Rabat . Il est un militant très actif de l'Union nationale des étudiants du Maroc et rejoint les rangs du Parti du progrès et du socialisme de 1979 à 1981. Il côtoie des figures emblématiques de la résistance marocaine comme Mehdi Ben Barka, Aziz Blal et Allal Ben Abdellah. Il meurt à Marrakech le à l'âge de 69 ans[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Chroniqueur, écrivain et conférencier apprécié, il fut invité par plusieurs médias à comparaître à propos de sujets d'actualités[4].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • « Etat et reproduction sociale au Maroc : le cas du secteur public », dans Annuaire de l'Afrique du Nord, Paris, CNRS Éditions, (lire en ligne), p. 117-131
  • « Changement de Pacte social et continuité de l'ordre politique au Maroc », dans Annuaire de l'Afrique du Nord, Paris, CNRS Éditions, , 1087 p. (lire en ligne), p. 51-72
  • « L’État-nation à l'heure des mutations politico-économiques, ajustement économique et libération politique », dans État-nation et prospective des territoires, Paris, L' Harmattan, , 350 p. (ISBN 2738444016), p. 53-78

Notes et références[modifier | modifier le code]