Douglaseraie des Farges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Douglaseraie des Farges

La Douglaseraie des Farges est une forêt domaniale de dix hectares, située sur le territoire de la commune de Meymac en Corrèze (département), le long de la départementale D109, au nord-ouest de la commune, et à environ 4 km.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Elle a été plantée en 1895 de Pseudotsuga menziesii ou sapins de Douglas.

Ce site a été sauvegardé en 1962 grâce à l'intervention de l'ONF qui a racheté le terrain et fait cesser les coupes. « Sans la volonté de certains forestiers et habitants locaux dont Marius Vazeilles, il ne resterait aucun de ces arbres. »[1]

Ces douglas verts atteignent une hauteur de 50 m et un volume supérieur à 15 m3. Dix arbres ont fait l'objet de mesures[Quand ?] : le plus haut dépasse les 56 m pour un diamètre de 1,04 m. Les circonférences varient de 3,7 m à 3,79 m, les diamètres de 0,97 m à 1,17 m, les hauteurs de 43,4 m à 56,80 m.

Une hauteur de 52 m avait été mesurée en 1993, 22 ans plus tard, en 2015, deux arbres ont été mesurés à plus de 61 m, quelques autres pouvaient atteindre cette hauteur, bien qu'ils n'aient pas été mesurés directement, mais par comparaison visuelle. Un douglas français atteignait 66,44 m dans la commune de Renaison[2].

Le site est désormais signalé par un panneau informatif de l'ONF.[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Douglaseraie des Farges - MEYMAC - Tourisme Corrèze », sur www.tourismecorreze.com (consulté le 4 juin 2020)
  2. Le castor masqué, « Les douglas du viaduc des Farges (Meymac, Corrèze) sont-ils toujours dans la course ? », sur Les têtards arboricoles, (consulté le 4 juin 2020)
  3. Centre France, « Le site des Douglas des Farges valorisé », sur www.lamontagne.fr, (consulté le 4 juin 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]