Dominique Raynaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dominique Raynaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Dominique Raynaud, né le à Narbonne[1], est architecte de formation, sociologue et historien des sciences. Il enseigne à l’Université de Grenoble Alpes. Il a consacré l’essentiel de ses recherches à la géométrie, à l’optique, à la perspective linéaire et aux sciences de la conception, en étudiant notamment les relations entre théorie et pratique (mathématisation et application).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Géométrie pratique. Géomètres, Ingénieurs, architectes, XVIe-XVIIIe siècle (Besançon, 2015, livre collectif) ;
  • Scientific Controversies. A Socio-Historical Perspective on the Advancement of Science (New Brunswick, 2015) qui cerne les limites de la sociologie des sciences relativiste-constructiviste à partir de documents d’archives ;
  • Optics and the Rise of Perspective. A Study in Network Knowledge Diffusion (Oxford, 2014), qui explore la diffusion de l’optique dans le réseau des universités médiévales ;
  • La Sociologie et sa vocation scientifique Paris, 2006, qui est une étude d’épistémologie comparée des sciences naturelles et des sciences sociales.
  • Sociologie des controverses scientifiques, Paris, PUF, 2003, réédité par les Éditions Matériologiques en 2018 (présentation en ligne sur Cairn.info)

Articles[modifier | modifier le code]

Il est également l’auteur d’articles dans Annals of Science, Archive for History of Exact Sciences, Early Science and Medicine, Historia Mathematica ou Physis.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]