Éditions Matériologiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Éditions Matériologiques publient des livres et revues en sciences, histoire et philosophie des sciences. Après trois années uniquement au format électronique, les publications sont également proposées au format papier depuis septembre 2013.

Éditeur indépendant ouvert en 2010 par les fondateurs de l’Association pour les études matérialistes (AssoMat), les Éditions Matériologiques furent créées à la suite de la suppression de la Collection Matériologique des Éditions Syllepse qui ont changé leur politique éditoriale en 2009. La collection était dirigée par l'Assomat.

Les Éditions Matériologiques proposent des ouvrages répartis dans 4 collections (Sciences et philosophie / simulations, systèmes complexes / E-conomiques / Essais). À noter qu'elles ont publié en mai 2012 la première traduction en français de La lutte des parties dans l’organisme de Wilhelm Roux. Elles éditent également des revues : Matière Première (anciennement aux éditions Syllepse) ; depuis octobre 2012, PSN, Psychiatrie - Sciences humaines - Neurosciences ; depuis décembre 2013, Biosystema, revue de la Société française de systématique.

En décembre 2014, le Conseil d’administration est constitué d'Olivier Brosseau, Pascal Charbonnat, Jean-Marc del Percio, Mohamed el Khebir, Thomas Heams, Philippe Huneman, Gérard Lambert, Guillaume Lecointre, François Pépin et Marc Silberstein.

Cette maison d'édition, résolument pluridisciplinaires, regroupe des spécialistes de différentes générations dont des jeunes chercheurs. Parmi les auteurs qui participent à la vie de l'édition, on y rencontre : Nicolas Baumard, Guillaume Beslon, Jean-Pascal Capp, Pascal Charbonnat, François Chatelain, Christine Clavien, Antoine Coulon, Florian Cova, Philippe Descamps, Jean-Claude K. Dupont, Luc Faucher, Alexandra Fuchs, Olivier Gandrillon, Jean Gayon, Mathieu Gineste, Jérôme Glisse, Simon Gouz, Vincent Guillin, Thomas Heams, Jean-Jacques Kupiec, Bertrand Laforge, Guillaume Lecointre, Laurent Le Guillou, Thierry Martin, Alberto Masala, Camila Mejia-Perez, Francesca Merlin, Michel Morange, Hicham Naar, Ruwen Ogien, Andras Páldi, François Pépin, Jérôme Ravat, Alex Rosenberg, Marc Silberstein, Franck Varenne, etc.

Source[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]